menu

MAGIC-HT-MAX, l’imprimante 3D grand format pour les matériaux techniques

Publié le 29 janvier 2020 par Mélanie R.
MAGIC-HT-MAX

IEMAI 3D est un fabricant d’imprimantes 3D asiatique, spécialisé dans le développement de machines grand format, compatibles avec des matériaux avancés. En 2019, il a fait son entrée sur le marché européen en nous présentant sa MAGIC-HT- PRO, sélectionnée d’ailleurs dans notre liste d’imprimantes 3D de PEEK : elle possède un double extrudeur, est capable de fabriquer avec des matériaux hautes performances, et a surtout un volume d’impression très généreux. Cette année, le fabricant basé à Guangdong, a décidé d’augmenter ce volume en présentant la MAGIC-HT-MAX, une imprimante 3D qui suit la ligne de la marque et peut fabriquer des pièces de 500 x 500 x 700 mm.

La fabrication additive en Chine a connu une forte évolution au cours des dernières années et devrait être le pays enregistrant la plus forte croissance de l’industrie selon plusieurs études. C’est pourquoi il n’est pas étonnant de voir que les matériaux hautes performances intéressent de plus en plus ce marché. Ces matériaux sont toujours appréciés par l’industrie de l’impression 3D grâce à leur résistance, capables de concurrencer certains métaux, mais avec un poids réduit de 80%.

Crédits photo : IEMAI 3D

Quelles sont les caractéristiques de l’imprimante 3D MAGIC-HT-MAX ?

La MAGIC-HT- MAX est une imprimante 3D basée sur la technologie FFF, comme la plupart des machines de la marque. Afin d’être compatible avec des matériaux avancés, elle peut atteindre une température de 500ºC, avec un plateau chauffant qui monte à 180ºC. Comme mentionné plus haut, elle possède l’un des plus grands volumes de fabrication pour une machine présentant ces caractéristiques : 500 x 500 x 700 mm. Comme la MAGIC-HT- PRO, cette imprimante 3D possède une double tête d’impression indépendante, ce qui lui permet de travailler également avec des matériaux de support. L’imprimante 3D peut fabriquer avec plus de 16 matériaux parmi lesquels le PEEK, PEKK, CFR PEEK, ULTEM, ABS, ASA, etc.

La dernière machine 3D du fabricant IEMAI présente d’autres caractéristiques : un système de refroidissement liquide, un détecteur de fin de filament et la possibilité de reprendre l’impression en cas de panne de courant. Elle intègre également une caméra pour suivre la fabrication des pièces et dispose d’une connectivité WiFi.

Materiales avanzados 3D

Quelques uns des matériaux compatibles avec la MAGIC-HT-MAX (crédits photo : IEMAI 3D)

Le fabricant n’a pas encore confirmé le prix de sa MAGIC-HT-MAX pour le marché européen, mais il tournera probablement autour des 40 000 euros, conformément à l’objectif de la marque qui consiste à proposer des machines industrielles à un prix relativement abordable. Vous pouvez trouver plus d’informations sur cette imprimante 3D sur le site officiel du fabricant.

Que pensez-vous de la machine MAGIC-HT-MAX ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK