menu

M300 Dual, l’imprimante 3D à double extrusion de Zortrax

Publié le 9 mai 2019 par Mélanie R.
m300 dual

Le fabricant polonais d’imprimantes 3D FDM de bureau Zortrax vient de dévoiler sa dernière machine, la M300 Dual, une imprimante 3D à double extrusion. Elle est basée sur la technologie brevetée du fabricant, Layer Plastic Deposition Plus (LPD Plus), une méthode qui permettrait aux utilisateurs d’imprimer en 3D des modèles avec des supports hydrosolubles. Zortrax a également cherché à introduire d’autres fonctionnalités entre professionnalisme et convivialité.

En septembre dernier, Zortrax avait surpris de nombreux utilisateurs avec le lancement de sa première machine de stéréolithographie, habitués normalement à ses petites imprimantes 3D à dépôt de matière fondue. Cette fois-ci, le fabricant polonais mise sur la double extrusion avec la M300 Dual tout en s’appuyant sur les caractéristiques de sa gamme déjà existante. Nous n’avons pas observé de nouveautés extraordinaires – la machine se rapproche des imprimantes 3D déjà existantes sur le marché ; on notera toutefois la présence d’un nouveau système de réponse à la panne de courant, d’une détection améliorée du bourrage filament, d’un écran couleur tactile et d’un espace de travail assez généreux de 265 x 265 x 300 mm, qui reste toutefois légèrement plus petit que sa grand soeur la M300 Plus.

m300 dual

Crédits photo : Zortrax

M300 Dual, une impression 3D professionnelle facilitée

La technologie LPD Plus de l’imprimante M300 Dual serait basée sur un extrudeur doté de deux buses séparées, permettant aux utilisateurs de travailler avec deux matériaux différents, y compris une gamme de filaments tiers. L’extrudeur pourrait chauffer jusqu’à 310°C et le plateau d’impression jusqu’à 105°C. Les supports solubles dans l’eau viendraient faciliter le processus de post-traitement, offrant la possibilité de créer des géométries complexes plus rapidement. La double extrusion permet bien entendu d’imprimer des pièces bicolores.

Le PDG de Zortrax, Rafał Tomasiak, ajoute : “Le système à double extrusion et le grand espace de travail permettent une impression complexe et détaillée, conforme aux normes industrielles, tout en maintenant les caractéristiques d’une imprimante de bureau. Notre objectif est de transférer les possibilités offertes par une impression industrielle vers des périphériques plus petits et plus conviviaux. Le nouveau M300 Dual est un autre pas dans cette direction. De plus, la M300 Dual est compatible avec le dispositif de lissage Apoller. Nous avons créé un système complet permettant aux utilisateurs de travailler avec les appareils Zortrax.”

m300 dual

Crédits photo : Zortrax

En cas de panne de courant, Zortrax explique que l’imprimante 3D intègre des condensateurs qui stockent de l’énergie afin que l’impression continue de fonctionner. Quant à l’expérience utilisateur, la M300 Dual serait capable de suspendre l’impression en cas de fin de filament ou bourrage de celui-ci, évitant alors de trop nombreuses erreurs. L’imprimante 3D devrait être disponible à partir de fin juin 2019 et ce pour un prix de 3 990€. En attendant, vous pouvez retrouver plus d’informations sur le site de Zortrax ICI.

Que pensez-vous de la nouvelle imprimante 3D de Zortrax ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you