menu

Lufthansa ouvre un centre de fabrication additive pour produire des pièces d’avion

Publié le 18 octobre 2018 par Mélanie R.
lufthansa impression 3D

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé l’ouverture d’un centre de fabrication additive afin de développer des pièces légères pour ses avions. C’est sa division maintenance, réparation et révision baptisée Lufthansa Technik qui prendra en charge le fonctionnement du centre basé en Allemagne. L’objectif pour la compagnie est d’intégrer les technologies 3D dans le cycle de production et accroître leur degré  de maturité.

Le secteur aérospatial est l’un des marchés qui utilisent le plus la fabrication additive – une étude enregistrait 23,01% de croissance entre 2017 et 2021. Grâce à cette méthode de production, il est possible de concevoir des pièces plus complexes tout en réduisant son poids final. Un avantage clé pour des constructeurs qui recherchent davantage de performance. Certaines compagnies aériennes se sont déjà lancées dans la fabrication de pièces imprimées en 3D à intégrer dans leurs avions; on pense à Etihad Airways qui travaille avec BigRep depuis quelques mois déjà sur la conception de ses cabines.

lufthansa impression 3D

Lufthansa Technik est la division maintenance, réparation et révision de la compagnie allemande

Lufthansa souhaite imprimer en 3D des pièces d’avion plus légères

Lufthansa est l’une des plus grandes compagnies aériennes européennes et présente aujourd’hui son centre de fabrication additive. Selon l’équipe allemande, ce centre aidera à faire progresser la fabrication additive grâce à la réalisation de pièces aérospatiales personnalisées imprimées en 3D. Les chercheurs exploreront la possibilité de définir des normes de qualification et d’approbation des composants. Lufthansa avait d’ailleurs investi dans une EOSTATE MeltPool, une extension du système EOS M 290 pour le frittage laser direct de métal (DMLS) qui fournit notamment un processus d’impression automatisé et intelligent.

Le Dr Aenne Koester, responsable du centre de fabrication additive, affirme : « Le nouveau centre de fabrication additive servira de plate-forme collaborative où l’expérience et les compétences acquises par Lufthansa Technik dans l’impression 3D pourront être regroupées et étendues. L’objectif est d’accroître le degré de maturité des technologies et de développer des produits adaptés à la production. » Enfin, le centre devrait se concentrer sur la production de composants de moteur soumis à fortes contraintes, fabriqués à partir d’alliages de nickel. Actuellement, la compagnie est capable de réparer une pièce endommagée en remplaçant un matériau perdu par fabrication additive et notamment par fusion sur lit de poudre.

lufthansa impression 3D

Retrouvez plus d’informations sur ce centre de fabrication additive sur le site officiel de Lufthansa Technik.

Que pensez-vous de cette initiative? Pourra-t-elle faire progresser la fabrication additive aérospatiale? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you