menu

Logigram, le tourne-disque qui intègre l’impression 3D

Publié le 22 décembre 2017 par Mélanie R.
logigram

Une entreprise de design italienne, Defoss, a utilisé l’impression 3D pour créer un objet de plus de 100 ans, le célèbre tourne-disque. Souvent utilisée pour innover, l’impression 3D est cette fois-ci un moyen de recréer un appareil qui n’est plus aussi répandu qu’avant, même si les vinyles n’ont jamais disparu. Le Logigram Turntable a commencé sa campagne Kickstarter il y a quelques jours, avec un objectif de 42 000€.

L’impression 3D et la musique s’accordent bien : entre violons imprimés en 3D, becs de saxophone, enceintes et écouteurs personnalisés, les innovations ne manquent pas! Alors quand il s’agit de fabriquer un tourne-disque, l’italien Defoss n’a pas hésité à se tourner vers cette technologie.

logigram

Logigram, à la fois classique et moderne

Selon la campagne Kickstarter de la marque, le Logigram Turntable est composé entre autre d’un socle de 30 mm, d’une technologie anti-vibration, d’un moteur synchrone mais surtout d’un bras imprimé en 3D. Un tourne-disque qui se veut élégant et classique sans toutefois laisser de côté les nouvelles technologies.

La technologie diffuse la musique partout et quand nous le voulons. C’est sympa mais il y a un effet un peu plus négatif : on n’y fait plus trop attention. Nos tourne-disque peuvent aider, affirment les designers de Defoss. Notre but est de créer un produit d’une très bonne qualité qui restera accessible et qui offrira une expérience mémorable en termes d’écoute.” Les makers italiens souhaitent donc fabriquer un tourne-disque qui combine éléments classiques et design innovant.

logigram

Le bras du tourne-disque aurait été fabriqué en une seule impression, que soit la tête ou la pointe de lecture. Bien que les fabricants ne donnent pas beaucoup plus de détails quant aux matériaux utilisés ou encore l’imprimante, ils affirment avoir pu, grâce à cette méthode de fabrication, choisir une forme optimale pour cette partie essentielle du tourne-disque. L’appareil serait disponible en plusieurs couleurs dont blanc, noir ou couleur bois, avec la possibilité d’ajouter en option un disque de feutrine. Reste à savoir si un bras imprimé en 3D offre de meilleures performances pour son utilisateur par rapport à un bras fabriqué de manière classique. En revanche, on imagine les gains de temps et d’argent réalisés par Defoss.

Le tourne-disque est disponible à partir de 459€ pour les backers de la campagne Kickstarter, avec un prix de vente grand public de 549€. La livraison du tourne-disque est prévue pour août 2018. En espérant que la campagne soit un succès!

logigram

Que pensez-vous de ce tourne-disque? N’hésitez pas à partager vos idées dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you