menu

Local Motors dévoile sa future gamme de véhicules imprimés en 3D

Publié le 9 juillet 2015 par Alex M.

En septembre dernier, le garage Local Motors faisait fureur lors du salon IMTS de Chicago en imprimant directement sur place le chassis de la Strati, une voiture biplace équipée du moteur électrique de la Twizzy de chez Renault. Après plusieurs expérimentations similaires au cours de ces derniers mois, le constructeur a décidé de passer à la vitesse supérieure et dévoile aujourd’hui sa future gamme de véhicules imprimés en 3D et destinés à la vente.

Suite au challenge Project Redacted, une compétition organisée par Local Motors visant à imaginer le premier modèle commercialisé par la marque, c’est le projet dénommé ‘Reload Redacted’ qui a été sélectionné par le garage américain.

La "Swim" version cabriolet de la future gamme de véhicules imprimés en 3D par Local Motors

La « Swim » version cabriolet de la future gamme de véhicules imprimés en 3D par Local Motors

Avec une soixantaine de projets reçus, Local Motors a ainsi récompensé le modèle « Reload » imaginé par le designer Kevin Lo, un véhicule 4 places proposé en version « Sport », aux allures de voiture de course, et « Swim » une version buggy cabriolet idéale pour se balader l’été.

D’ici quelques mois, le véhicule commencera à être produit par les équipes de Local Motors grâce à la technologie DDM (pour Direct Digital Manufacturing), permettant une plus grande liberté dans la personnalisation, et faisant de chaque voiture un modèle unique. L’imprimante 3D XXL utilisée pour sa fabrication se nomme la BAAM, pour Big Area Additive Manufacturing, et permet de déposer les différentes couches de plastique fibré à la vitesse de 18kg/h sur une surface totale de 2 x 4 mètres. Les premières unités, homologués pour circuler sur la voie public, devraient voir le jour d’ici fin 2016.

La présentation de la Reload en vidéo :

« Chez Local Motors, nous voulons à tout prix révolutionner la fabrication, » indique John B. Rogers Jr., CEO et co-fondateur de l’entreprise. « Les constructeurs automobiles conçoivent les pièces de la même manière depuis plus de 100 ans. Nous avons désormais la technologie pour construire de meilleurs modèles plus rapidement en combinant le online et le offline grâce à la technologie DDM. »

Plus d’informations sur le site de Local Motors ICI

article_localmotors_07155

article_localmotors_07153

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Les 2 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] La société Local Motors souhaite développer un réseau mondial de micro-usines capable de fabriquer des véhicules par impression 3D. Après avoir travaillé sur un prototype fonctionnel intitulé Strati, la marque a récemment dévoilé la Reload, son premier modèle commercial disponible pour 2016. […]

  2. […] Annoncé en juillet dernier, Local Motors a profité du salon pour officialiser son premier modèle dénommé « Swim » ainsi que son prix : $53 000, soit environ 49 000€. Équipé du moteur électrique de la Renault Twizy, elle nécessite près de 44 heures d’impression, un temps qui devrait être réduit à moins de 24 heures d’ici sa commercialisation en 2016. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you