menu

L’impression 3D made in France par Phidias Technologies et Groupe Gorgé

Publié le 2 décembre 2013 par Alex M.

Avec le rachat en mai dernier de Phidias Technologies, la société française Groupe Gorgé entend jouer un rôle majeur dans la révolution industrielle de l’impression 3D. A l’occasion de ce rapprochement Phidias Technologies vient d’annoncer la sortie de sa nouvelle gamme d’imprimantes 3D dénommées Prodways.

Raphaël Gorgé et André –Luc Allanic

Raphaël Gorgé, CEO de Groupe Gorgé et André –Luc Allanic, fondateur de Phidias Technologies

Phidias Technologies est un fabricant français d’imprimantes 3D basées sur la technologie MOVINGLight® qui combine une source de lumière à base de LED à forte puissance et des puces micro-électroniques (DLP). Le processus de fabrication de type DLP utilise une cuve de résine liquide exposée à la lumière depuis un projecteur DLP. Lorsque la matière liquide exposée durcit, le processus se répète couche par couche, exposant le polymère liquide à la lumière. Le processus se répète jusqu’à ce que le modèle soit créé. Le process en vidéo :

« Nos machines peuvent produire des centaines de petites pièces en quelques heures avec une résolution inférieure à 35 microns. La résolution native de nos très grandes machines permet d’approcher le milliard de pixels individuels par couche, soit plusieurs dizaines de fois plus de pixels qu’avec un DLP fixe » explique André-Luc Allanic, créateur de Phidias Technologies.

Phidias Technologies est le premier fabricant d’imprimantes 3D au monde à introduire le mouvement du DLP qui permet de traiter l’image projetée alors même que la tête se déplace. Déplacer un DLP sur une grande plate-forme de fabrication permet aux images individuelles d’être plus petites, et donc plus nettes et plus précises que si elles recouvraient la plate-forme entière sans bouger. La nouvelle gamme d’imprimantes inclut les modèles M350 Producer, M350 Height Control, K20 Producer et la D35 Producer.

article_prodways5

Le modèle K20 Producer pour la fabrication de
pièces composites, en particulier céramiques et
métal

Le fabricant français a été racheté en mai dernier par le groupe industriel français Groupe Gorgé, historiquement présent sur 3 domaines : les systèmes intelligents de sûreté, la protection en milieux nucléaires, les projets et services industriels. En 2012, Groupe Gorgé a notamment réalisé un chiffre d’affaires de plus de €200 millions et comprend environ 1200 employés dans 10 pays.

Raphaël Gorgé commente le rachat récent de Phidias Technologies : « Le groupe Gorgé propose à ses clients des systèmes et produits à la pointe de la technologie dans des secteurs aussi exigeants que l’aéronautique, la défense et l’énergie. Avec Prodways, nous sommes convaincus que nous apportons au marché la bonne technologie au bon moment, et surtout, que nous détenons celle qui répond aux besoins exponentiels en matière d’impression 3D de la plupart des secteurs industriels et biomédicaux. Nous sommes particulièrement heureux de nous engager dans cette aventure extraordinaire de l’impression 3D qui a déjà un impact majeur sur le monde industriel et en aura encore plus demain et au-delà ».

L’interview complète d’André-Luc Allanic, fondateur de Phidias Technologies :

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et    [follow id= »3Dnatives » ]

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK