menu

Luxexcel lève des fonds pour commercialiser ses lentilles imprimées en 3D

Publié le 8 octobre 2018 par Mélanie R.
lentilles imprimées en 3D

Luxexcel est une entreprise néerlandaise qui a développé une technologie d’impression 3D pour créer des lentilles ophtalmiques. Elle offre ainsi depuis 2009 de nouveaux concepts ophtalmiques comme des capteurs intégrés dans la lentille, des filtres ou des nouvelles formes de produits. Elle a récemment levé $13.9 millions pour accélérer son développement et la commercialisation de ses lentilles imprimées en 3D, notamment auprès des opticiens aux Etats-Unis puis en Europe.

En 2014, le fabricant hollandais levait déjà 5 millions d’euros, débutant alors le développement de sa technologie brevetée Printoptical. Celle-ci serait capable de créer des pièces transparentes sans passer par une étape de finition. Il lançait un an après un service d’impression 3D de verres à la demande, une offre innovante sur le secteur de l’optique. Il réalise aujourd’hui avec succès un investissement de $13,9 millions et en profite pour nommer son nouveau PDG, Fabio Esposito qui travaillait auparavant chez Solidscape, un fabricant d’imprimantes 3D de cire. Il explique qu’il est “ravi de rejoindre l’équipe de Luxexcel dans cette phase charnière de croissance de la société. Nous allons maintenant mettre l’accent sur la commercialisation et le développement de nos lentilles imprimées en 3D.

lentilles imprimées en 3D

Crédits photo : Luxexcel

Cette levée de fonds s’accompagne de l’ouverture d’un centre de démonstration aux Etats-Unis, après son implantation réussie en Floride et Caroline du Nord en janvier 2018. Luxexcel explique que son objectif est d’étendre son savoir-faire au continent européen et proposer ses solutions aux opticiens. Le directeur marketing de l’entreprise, Guido Groet confirme : “Nous avons mis en place notre technologie dans des laboratoires qui ont une capacité de production importante. Prochainement, ceux-ci seront en mesure de fabriquer pour les opticiens nos verres ophtalmiques en impression 3D.” A terme, l’idée est que les opticiens puissent entrer directement les informations d’un patient (correction, mesures de l’oeil, etc.) dans un logiciel dédié, données qui seront ensuite envoyées au laboratoire le plus proche afin d’imprimer en 3D les lentilles.

La fabrication additive permet une nouvelle fois de créer des produits innovants et personnalisés, un avantage clé pour le secteur médical. La technologie de Luxexcel pourrait bouleverser considérablement le marché de l’optique en répondant aux exigences qu’imposent les lentilles ophtalmiques en termes de transparence, surface et précision de rétraction. L’entreprise hollandaise précise qu’elle se concentrera d’abord sur des amétropies de niche.

lentilles imprimées en 3D

En attendant qu’elles arrivent sur le marché français, vous pouvez retrouver plus d’informations dans le communiqué de presse officiel.

Que pensez-vous de la technologie de Luxexcel? Ses lentilles imprimées en 3D peuvent-elles bouleverser le marché de l’optique?  Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you