menu

LEGO rejoint Women in 3D Printing pour diversifier son équipe

Publié le 6 avril 2022 par Philippe G.

Vaisseaux spatiaux, châteaux, voitures.. une chose est sûre, LEGO a marqué les enfances de nombreuses enfances ! Et si la marque est connue pour faire rêver les enfants, elles participent également à améliorer le quotidien des adultes. Et pour ce faire, l’entreprise a décidé de diversifier son effectif et a rejoint l’organisation Women in 3D Printing (Wi3DP) afin d’augmenter le nombre de femmes dans sa division destinée à la fabrication additive. Mais la société danoise voit plus loin. Le groupe LEGO souhaite ainsi attirer et motiver les talents d’aujourd’hui et de demain pour inspirer les générations futures – en particulier les femmes, qui sont, selon lui, trop peu représentées dans le domaine de l’impression 3D.

Ronen Hadar, responsable de l’équipe AD&M au sein du groupe LEGO, est convaincu que le secret de la réussite d’une équipe réside dans la diversité des expériences, des origines et des pensées. C’est selon lui la meilleure façon pour développer des innovations et les mettre en œuvre avec succès. Depuis maintenant près de deux décennies, LEGO utilise l’impression 3D à des fins de prototypage et pour soutenir le développement de nouveaux produits. En rejoignant Wi3DP, l’entreprise souhaite aussi augmenter ses capacités en matière de fabrication additive et obtenir un processus de production plus flexible. 

Ronen Hadar dirige l’équipe Additive Design & Manufacturing (AD&M) chez LEGO (Crédits photo : LEGO)

L’impression 3D et la parité professionnelle 

Au sujet de la parité homme/femme dans le secteur de la fabrication additive, Hadar confie : « Ce n’est pas un secret que si vous regardez les écoles d’ingénieurs et les universités, le nombre d’étudiantes est inférieur à celui des hommes. » Il ajoute : « Ce n’est pas un problème spécifique à l’AM. Toutefois, l’AM étant une discipline et une industrie relativement nouvelles, l’écart est plus marqué. Je constate également une différence lors du recrutement dans différentes disciplines – par exemple, les postes plus orientés vers la conception attirent plus de femmes que les postes d’ingénieurs. Notre tâche consiste à combler cet écart entre les sexes et à nous assurer que nous attirons les meilleures candidates au sein du groupe LEGO. »

Enfin, si LEGO souhaite améliorer la parité homme/femme au sein de ses équipes, l’entreprise encourage également la diversité culturelle et désire recruter des profils provenant du monde entier. En attendant de voir si les efforts réalisés par LEGO portent leurs fruits, la société continue de développer son département dédié à l’impression 3D, et veut mettre au point de nouvelles applications, toujours plus audacieuses. 

L’impression 3D joue depuis longtemps un rôle important chez LEGO (Crédits photo : LEGO)

Que pensez-vous de l’initiative de LEGO pour développer la parité homme/femme au sein de l’impression 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : LEGO

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks