menu

Lancement du laboratoire de 3Dnatives – Replicator 2 inside !

Publié le 4 septembre 2013 par Pascal P

Que ce soit la rentrée scolaire pour les plus jeunes ou la rentrée audiovisuelle pour les programmes télés, le mois de septembre est toujours une période attendue par tous, car il est associé à la reprise de nos activités professionnelles. Cette reprise est alors souvent le moment choisi pour introduire de nouveaux concepts et/ou de nouvelles têtes et 3Dnatives ne déroge pas à cette règle. Vous avez pu découvrir la semaine dernière le lancement du premier annuaire francophone de l’impression 3D et aujourd’hui vient le tour du tout nouveau laboratoire de 3Dnatives…

Ce laboratoire consistera en une série de billets partageant nos retours d’expérience ainsi que des tests complets de produits disponibles sur le marché. Et quand on parle de produits, cela comprend bien entendu des imprimantes 3D mais aussi des scanners 3D, des consommables (filament, pièces de rechange, etc.), des techniques particulières (teinture de filament, technique de finition, etc.) ou des logiciels pour PC ou tablettes…

Notre machine de référence

Avant de démarrer nos tests à proprement parler, il me parait essentiel de vous présenter notre machine de référence, la Makerbot Replicator 2. Sachez avant tout que nous ne considérons pas la Replicator 2 comme étant LA référence actuelle, mais elle est simplement la machine avec laquelle j’ai fait mes premiers pas l’année dernière et celle qui m’a donner le plus de fil à… extruder 😉

Replicator 2

Le choix de cette imprimante plutôt qu’un modèle dérivé de l’Open Source vient surtout parce que je souhaitais être opérationnel le plus rapidement possible et qu’il y a un an, il n’y avait pas autant de modèles disponibles qu’aujourd’hui. Le premier choix aurait pu se porter sur un modèle de chez Ultimaker mais la Replicator 2 semblait plus jolie (avec sa couleur noire et ses leds colorées) et puis, disons le franchement, nous nous sommes laissés charmer par le discours prometteur de MakerBot ^^

Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts. Outre le fait de devoir réparer certaines erreurs de montage et/ou de conception, une série de modifications personnelles ont été apportées afin de rendre l’imprimante plus fiable et surtout de lui permettre d’imprimer tous types de filaments (PLA, Bois, Brique, Nylon et très bientôt l’ABS).

Les présentations étant faites, vous pouvez à présent découvrir quelques objets imprimés avec la machine et vous invitons pour notre prochain billet qui concernera justement ces modifications sur la Replicator 2 :

(Cliquez sur les images pour afficher la galerie)

[lightbox full= »https://www.3dnatives.com/wp-content/uploads/Super-Eclair.jpg »][/lightbox]

Voir l’article Comment optimiser votre MakerBot Replicator 2

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] que notre machine de référence, la MakerBot Replicator 2, est belle et bien en place, il est temps de la mesurer à la concurrence qui se fait de plus en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you