menu

KAV imprime en 3D des casques pour les cyclistes

Publié le 9 juin 2021 par Philippe G.

Depuis plusieurs années maintenant, l’impression 3D s’est mise au service du sport. Utilisée pour divers cas d’application, principalement pour fabriquer des protections, la fabrication additive a démontré à de multiple reprises l’étendue des possibilités qu’elle pouvait offrir aux sportifs. Dans le football américain, le cyclisme ou encore le hockey sur glace, les équipements imprimés en 3D sont de plus en plus populaires. Par exemple, en 2020, trois designers chinois avaient imprimé en 3D un casque de vélo s’inspirant du diagramme de Voronoï. Dans la même lignée, l’entreprise KAV a elle aussi développé un casque de vélo conçu via la fabrication additive et a lancé cette semaine une campagne de crowdfunding pour le financer. 

Dans le domaine des équipements sportifs imprimés en 3D, KAV n’en est pas à son coup d’essai. La société basée au coeur de la Silicon Valley, qui se consacre uniquement au cyclisme et au hockey sur glace, propose sur son site des casques et accessoires imprimés en 3D aux hockeyeurs. Et pour compléter sa gamme de produits, l’entreprise propose désormais des casques sur-mesure pour les cyclistes. Whitman Kwok, PDG de KAV, explique : « Le casque de vélo KAV perpétue notre tradition de création d’un casque sans compromis en termes de performance et de protection, grâce à notre technologie de fabrication sur mesure.”

KAV

Le casque de vélo de KAV (crédits photo : KAV)

La constitution du casque de KAV 

Conçu à partir d’un polymère exclusif et d’une imprimante 3D FDM, le casque de vélo permet d’après le fabricant d’absorber les impacts mais aussi de maximiser le flux d’air autour de la tête. Le polymère en question est un mélange de TPE, qui est très léger, et qui permettrait donc de limiter les chocs. Toujours selon KAV, le casque pèserait moins de 300 grammes et serait imprimé avec une machine offrant une précision de 50 micromètre. 

Afin d’obtenir un casque adapté au tour de tête des clients, KAV propose un kit d’essayage permettant de prendre les mesures de chacun. En misant sur la fabrication sur commande, l’entreprise américaine évite de produire des casques en surplus, et réduit, à sa manière, l’impact environnemental de la fabrication d’équipements sportifs. Une innovation de plus dans le domaine du cyclisme, qui fait écho aux selles optimisées grâce à l’impression 3D de Specialized

Que pensez-vous des casques pour vélo imprimés en 3D ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : KAV

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you