menu

Kappa, la première imprimante 3D au mécanisme linéaire

Publié le 20 septembre 2017 par Mélanie R.

Ionic3DP a commencé il y a quelques jours sa campagne de financement participatif sur Kickstarter : la startup espère lever $50,000 pour commercialiser la première imprimante 3D en kit équipé d’un mécanisme dit linéaire. Cette machine s’appelle Kappa et a déjà séduit de nombreux backers.

Après un an et demi de développement à l’Université Nationale de Singapour, l’équipe derrière Ionic3DP a mis au point Kappa, une imprimante 3D à dépôt de matière fondue qui s’appuie sur le mécanisme de mouvement linéaire de Scott-Russel. Ce système est le plus souvent utilisé dans l’industrie automobile et la manipulation robotique ; c’est en effet une technologie qui garantit une précision et une qualité constantes. Kappa repose donc sur ce mécanisme en ligne droite, une première sur le marché toujours plus large des imprimantes 3D FDM.

kappa

La Kappa repose sur le mouvement linéaire de Scott-Russel

Un mécanisme simplifiée pour l’imprimante 3D Kappa

La Kappa est dotée de deux bras longs et d’un plus court qui permettent de tenir la tête d’impression au dessus d’un châssis vertical en aluminium. Le mouvement des bras longs et courts correspondent aux axes Y et Z. La chaleur générée par les moteurs et l’extrudeur est propagée dans tout le châssis de l’imprimante 3D, agissant comme une sorte de dissipateur thermique permettant à la machine de proposer une meilleure tenue lors de l’impression. L’ensemble de l’électronique est situé dans le châssis : il n’y a aucun fil, connecteur ou câble qui vient gêner lors de l’impression.

Son volume d’impression est de 200 x 200 x 200 mm, un volume plus large rendu possible grâce au mouvement linéaire de la buse par rapport au plateau. La Kappa offre des dimensions globales restreintes grâce à son format compact et reste très facile à monter selon l’équipe à l’origine du projet : il ne faut que 5 minutes et 6 vis pour l’assembler.

kappa

Kappa est doté d’un plateau chauffant démontable. Son positionnement est assuré par des aimants et ne nécessite pas un recalibrage après chaque utilisation. L’imprimante 3D reste largement accessible avec un prix d’entrée de $329 (dollars singapourien, soit environ $245 USD ou 205€) pour les premiers backers de la campagne Kickstarter. Le prix officiel de sortie devrait lui être de $340, soit environ 284€, un prix qui reste largement en dessous de la moyenne.

La livraison est prévue pour mars 2018 si l’objectif est atteint : on ne se fait toutefois pas trop de soucis quand on sait que la startup a réussi à récolter plus de $48 000 en 10 jours seulement ! En vidéo la présentation de l’imprimante 3D Kappa :

Que pensez-vous de l’imprimante 3D Kappa? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you