menu

Ingénieur outils de traitement pour la fabrication additive

CDD Il y a 5 jours
Saclay

Entreprise

Le Département Imagerie et Simulation pour le Contrôle (http://www-list.cea.fr), est un acteur majeur de la Recherche et du Développement en Contrôle Non Destructif (CND). Les principaux axes de développement du service sont la modélisation des contrôles, le traitement et la reconstruction de données, et le développement de capteurs et de méthodes innovantes pour les

contrôles Ultrasons, Courant de Foucault, thermographie infrarouge, tomographie X.

Le LDI (Laboratoire de Développement Informatique), constitué d’une équipe de 16 ingénieurs, a en charge la maîtrise d’oeuvre des développements informatiques du département. Ses réalisations comprennent le développement de la plateforme CIVA, mais aussi des contributions à différents projets nationaux et européens comme les projets AFH et INTEGRADDE en Fabrication Additive.

Dans le cadre d’un projet scientifique transverse au CEA (projet FADIESE2), le LDI recrute un CDD pour un projet de développement d’outils en lien avec les bases de données du CEA sur la thématique de la fabrication additive.

Description de la mission

Depuis quelques années, le CEA est impliqué dans de nombreux projets en relation avec la fabrication additive, projets dans lesquels les équipes utilisent ces techniques de fabrication ou bien fournissent de nouvelles technologies pour elle. Quel que soit le procédé choisi, la fabrication additive est caractérisée par une forte composante numérique tout au long du procédé. A chaque étape de la conception et de la fabrication de la pièce, des logiciels dédiés permettent de spécifier les différents aspects de la fabrication. Ainsi, de nombreuses données sont créées au cours du cycle de vie de la pièce : spécifications, fichier de CAO, caractéristiques des matériaux (poudres, fils), définition de la trajectoire de construction, données issues du monitoring de la machine en cours de procédé, contrôle dimensionnel, essais mécaniques, contrôle non destructif, tenue à la corrosion, etc.

Accumulées au cours des nombreuses fabrications effectuées dans les projets du CEA, ces données représentent une source très précieuse de connaissances pour mieux comprendre le processus de fabrication et les phénomènes sous-jacents. Le projet FADIESE2, dans le contexte duquel ce poste est créé, vise à améliorer la capitalisation et la valorisation de ces données en unissant les outils informatiques développés dans deux contextes : le projet FADIESE (Base de données en Fabrication ADditive à l’InterfacE de la Simulation et de l’Expérimentation), démarré en 2018 dans un cadre interne CEA, et le projet ASD (Apprentissage Statistique et base de Données) démarré dans le cadre du consortium AFH. Les deux projets partagent cet objectif de capitalisation de connaissances. Dans les deux cas, on retrouve les premiers composants logiciels nécessaires à ces bases de données : un outil permettant l’importation des données dans la base, une structure de base de données proprement dite et des outils d’extraction permettant d’aller consulter la base et d’aller post-traiter les informations s’y trouvant pour pouvoir faire de l’analyse de données.

Au sein du laboratoire de développement informatique LDI, vous serez amené à réaliser des développements logiciels en lien avec les équipes métier (équipes DISC pour le contrôle non destructif, équipes DTNM pour la fabrication additive). Ces développements supposent la maîtrise du langage python qui est utilisé pour le développement des outils d’analyse et d’extraction de données. Des connaissances des bases de données vous sont également demandées.

Profil

De profil ingénieur généraliste avec formation en informatique ou ingénieur en informatique, vous possédez des compétences en Python/Bases de données.

Vous devez présenter une solide connaissance des outils de développement informatique, de même qu’un goût prononcé pour les applications scientifiques et techniques. Etant amené à interagir au-delà de votre laboratoire d’accueil, un bon relationnel est également demandé, afin de faire le lien entre les différentes équipes du projet (équipes en charge des machines de fabrication additive, administrateurs des bases de données, développeurs informatiques, analystes de données).

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you