menu

La J850 Pro, la dernière imprimante de Stratasys

Publié le 3 février 2021 par Philippe G.

Le 30 janvier dernier, Stratasys dévoilait sa dernière imprimante multi-matériaux, la J850 Pro. Nouveau membre de la famille PolyJet, technologie aussi nommée jet de matière, la machine est destinée aux ingénieurs à la recherche de solutions monochromes. Commercialisée à un prix inférieur aux autres imprimantes PolyJet, la J850 Pro a vocation à séduire un important panel de professionnels. Le vice-président de la conception chez Stratasys, Shamir Shoham, explique : « Nous avons constaté la valeur de nos imprimantes 3D PolyJet pour les clients – en termes de débit, de précision, de fiabilité et de capacités multi-matériaux – et nous sommes ravis que la J850 Pro apporte désormais cette valeur à nos clients ingénieurs à un prix attractif« .

Le géant américain affirme que cette dernière imprimante 3D est plus abordable – tout reste relatif bien entendu. Sachez que prix de la machine n’a pas été rendu public. Mais ce qui est sur, c’est que Stratasys continue d’accroître son influence sur le marché de la fabrication additive en ajoutant une imprimante supplémentaire à sa collection. Car si les machines PolyJet sont répandues sur le marché, elles sont pour la majorité d’entre elles onéreuses. C’est pourquoi le fabricant a décidé d’adopter une nouvelle stratégie commerciale pour ses dernière machine, comme avec la J55, la plus accessible des imprimantes PolyJet. Mais évidemment, cette baisse significative de coût à une raison. Contrairement à sa grande soeur, la J850, et aux autres imprimantes de la série J8, la J850 Pro n’offre pas la possibilité d’imprimer en couleur. Néanmoins, l’imprimante 3D possède de nombreuses propriétés intéressantes, notamment en ce qui concerne sa vitesse d’impression.

Prototypes de poignée de moto imprimés en 3D avec la J850 Pro (crédits photo : Stratasys)

La J850 Pro pour une impression à haut débit 

Dotée d’un volume d’impression de 490 x 390 x 200 mm, la J850 Pro est capable d’imprimer sept matériaux différents en même temps. Une propriété qui ouvre un large panel d’applications comme le surmoulage, la simulation de textures, l’étiquetage des produits ou encore l’absorption de chocs. De plus, Stratasys ajoute que l’imprimante offre la flexibilité nécessaire pour augmenter vitesse et productivité grâce à un système adapté à toutes les étapes du développement d’un produit. Pour ce qui est des matériaux utilisables, la machine est compatible avec une importante gamme de résine, comme les plastiques ABS,  mais aussi avec les matériaux transparents Vero. Et pour ceux qui souhaiteraient imprimer en couleur, l’imprimante peut être mise à jour vers la version Prime par logiciel.

Enfin, la machine dispose d’un mode « Super High Speed » pour les pièces n’ayant besoin que d’un seul matériau. D’après le fabricant, cette fonctionnalité permet de produire des pièces a une vitesse deux fois supérieure à celle des autres machines PolyJet. Ofer Libo, chef de produit chez Stratasys, conclut : « Les capacités multi-matériaux et le grand débit de la J850 Pro leur permettent de tester différentes conceptions, textures et propriétés de matériaux pour accélérer la mise sur le marché et répondre aux besoins des utilisateurs« .

Que pensez-vous de la J850 Pro ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you