menu

Rencontre avec COBOD : vers l’automatisation de l’impression 3D dans la construction

Publié le 3 avril 2020 par Mélanie R.
cobod

Le secteur de la construction a connu une véritable révolution suite à l’émergence d’imprimantes 3D robotisées, capables de concevoir des bâtiments en béton en quelques heures. Beaucoup pensent que les imprimantes 3D béton peuvent créer un bâtiment entier, mais elles ne créent que la structure – en d’autres termes, les murs. Un certain nombre d’entreprises se consacrent à cette activité, notamment Apis Cor, WASP, Be More 3D, etc. L’une de ces sociétés est COBOD, basée au Danemark. Elle est spécialisée dans la construction de bâtiments imprimés en 3D, sa principale mission étant de parvenir à l’automatisation dans le secteur de la construction. Afin d’en savoir plus sur l’entreprise et sur l’avenir de la technologie sur ce marché, nous avons rencontré Asger Almegaard Dath, Communication Manager chez COBOD.

3DN : Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre lien avec l’impression 3D ?

Asger Almegaard Dath

Je m’appelle Asger et il y a presque 8 ans, deux des co-fondateurs actuels et moi-même voulions donner à tous la possibilité d’accéder à l’impression 3D, et pas seulement par le biais des universités. Nous avons donc créé une entreprise de services d’impression 3D. Peu de temps après, nous nous sommes associés avec notre PDG actuel et avons commencé à vendre et à distribuer du matériel d’impression 3D, ainsi qu’à développer le service. Il s’agissait de nous établir sur le marché et d’utiliser notre position pour trouver de nouvelles idées.

3DN : Pourquoi avoir créé COBOD ?

COBOD est une entreprise qui développe des machines d’impression 3D pour la construction. L’idée est venue après avoir réalisé une étude en coopération avec certaines des plus grandes entreprises de construction et des spécialistes des matériaux du pays. Après avoir prouvé l’application de l’impression 3D au secteur, nous avons voulu en faire la démonstration, ce que nous avons fait en imprimant en 3D le premier bâtiment en Europe, le BOD. Nous avons été surpris de l’intérêt que le projet a suscité, ce qui nous a amenés à créer et à mettre en place COBOD.

3DN : Pouvez-vous nous en dire plus sur la technologie derrière COBOD ?

La technologie est basée sur les mêmes principes que l’impression 3D FDM. Ce qui est différent, c’est le matériau et l’échelle des machines. Notre machine BOD2 est construite sur un système de portique modulaire, ce qui signifie que nos clients peuvent choisir la taille d’imprimante dont ils ont besoin pour leur projet spécifique. En plus de l’imprimante, un malaxeur pompe est nécessaire pour mélanger le béton sec avec la bonne quantité d’eau ; il faut alors le pomper par le tuyau jusqu’à la trémie de la tête d’impression. Ensuite, la tête d’impression l’extrude selon les dessins en 3D du bâtiment. De nombreuses caractéristiques distinguent la BOD2 des imprimantes 3D normales et de celles de nos concurrents. Notre tête d’impression est équipée de capteurs pour le calibrage automatique et surveiller l’état des matériaux, de caméras vidéo pour une vérification en direct et d’une buse tangentielle qui permet d’obtenir une finition lisse des murs même si ceux-ci sont courbés. La vitesse d’impression de la BOD2 est exceptionnelle, pouvant aller jusqu’à 100 cm/s.

Cobod

Le BOD était le premier bâtiment européen imprimé en 3D

3DN : Qui sont vos clients ?

Nous travaillons principalement avec des entreprises de construction, des universités et des instituts de recherche du monde entier. Ils utilisent notre technologie principalement à deux fins : pour l’impression 3D d’une architecture unique d’une part et d’autre part, pour rechercher des matériaux et de nouvelles méthodes de construction. Bientôt, il est probable que de plus en plus de clients l’utiliseront pour des projets de logements à bas prix de plus grande envergure. Nous travaillons également avec d’autres industries spécifiques, que nous ne pouvons pas divulguer.

La BOD2 est l’imprimante 3D développée par COBOD

3DN : Où voyez-vous COBOD dans 10 ans ?

Dans dix ans, les équipements de COBOD pourront automatiser encore plus le processus de construction des bâtiments, et n’auront plus de limites de taille !

Que pensez-vous de la technologie développée par COBOD ? Peut-elle révolutionner le secteur de la construction ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you