menu

L’imprimante 3D NX1 veut diviser les temps d’impression par 30

Publié le 24 novembre 2015 par Alex M.

Dimanche dernier, on vous dévoilait dans notre TOP 5 hebdomadaire une imprimante 3D ultra-rapide promettant de diviser par 30 les temps d’impression actuels. Mais avant de voir le jour, l’imprimante 3D NX1 imaginée par la firme italienne Nexa3D cherche actuellement à collecter près de 160 000€ sur la plateforme Kickstarter.

La NX1 repose sur un nouveau procédé breveté d’impression proche de la stéréolithographie (SLA) dénommé Lubricant Sublayer Photocuring (LSPc). Une technologie qui permet à l’imprimante 3D d’atteindre la vitesse d’un centimètre par minute.

En comparaison, la Form 2 de chez Formlabs, championne sur le marché de l’impression résine, propose une cadence de 3 centimètres à l’heure.

imprimante 3D NX1

Une technologie brevetée

Pour accélérer le procédé, l’imprimante utilise un film « auto-lubrifiant » disposé au fond du bac, entre la résine liquide et la source de lumière. Concrètement, une fine quantité d’huile est libérée entre chaque couche afin de solidifier la résine plus rapidement.

Cette innovation, qui a nécessité près de deux ans de recherche et développement par les équipes de Nexa3D, permet à l’imprimante de réduire drastiquement les temps d’impression en comparaison aux technologies FDM et SLA/DLP.

Une technologie qui n’est pas sans rappeler celle développée par le canadien Carbon3D qui promettait d’imprimer de 25 à 100 fois plus rapidement que les machines actuelles. Dénommée CLIP (pour Continuous Liquid Interface Production), la firme a depuis reçu de nombreux financements de la part d’acteurs comme Autodesk ou Google.

Comparaison de la vitesse d'impression

Comparaison de la vitesse d’impression

Autre point positif, l’imprimante 3D NX1 fonctionnera à l’aide de cartouches de résine de la même manière que la dernière Form 2 de chez Formlabs. Elle inclura également un système unique de nettoyage automatique du bac de résine entre deux impressions.

Avec son design minimaliste, l’imprimante proposera un volume de fabrication de 120 x 90 x 200 mm pour une épaisseur de couche minimale de l’ordre de 25 microns. Côté connectivité, elle pourra se connecter en WiFi ou via un cable Ethernet.

En vidéo, la présentation de l’imprimante :

En soutenant le projet, la société vous propose d’acquérir la machine pour un prix de seulement 1 399€ pour une livraison en mars 2016. Le prix officiel de sortie devrait lui être de 2 299€.

Avec 28 jours restants, la campagne de financement a déjà permis de lever plus de 65 000€ sur Kickstarter.

Plus d’informations sur la page Kickstarter du projet ICI

article_nex1-nexa3d8

article_nex1-nexa3d4

article_nex1-nexa3d3

Que pensez-vous de l’imprimante 3D NX1 de Nexa3D ? Pourrait-elle révolutionner le marché actuel ? Partagez votre idée en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you