menu

Une nouvelle imprimante 3D multi-couleurs et multi-matériaux pour Stratasys

Publié le 11 avril 2016 par Alex M.
imprimante 3D J750

S’appuyant sur sa technologie PolyJet, le fabricant Stratasys dévoilait il y a quelques jours l’arrivée de l’imprimante 3D J750, pouvant combiner plusieurs coloris et matériaux d’impression au sein d’un même modèle et avec l’objectif de révolutionner le marché.

Concrètement, la nouvelle Stratasys J750 permettra d’imprimer dans un choix de plus de 360 000 teintes de couleurs, mais aussi des matériaux variés, du rigide au souple et de l’opaque au transparent. Le « réalisme intégral des objets imprimés en 3D permet d’obtenir des prototypes identiques au produit réel avec un rendement sans précédent en termes de coûts et de ressources » affirme le fabricant.

article_stratasys

L’impression 3D couleur s’enrichit avec l’imprimante 3D J750

Présentée lors de la conférence AMUG 2016 aux États-Unis, la J750 vient offrir de nouvelles options sur le marché de l’impression 3D full-color, qui ne connaît aujourd’hui qu’un nombre d’acteurs restreints. On y retrouve ainsi :

  • 3D Systems avec sa gamme CJP (pour ColorJet Printing, anciennement Zcorp), qui repose sur le liage d’une poudre de gypse (ou poudre plastique pour l’imprimante 4500) à partir d’un liant et de colorants,
  • Mcor Technologies et ses machines de lamination de papier, qui combinent fabrication additive et soustractive,
  • et enfin Stratasys via sa technologie PolyJet, qui fonctionnent par le jet de fines gouttes de matériau polymère.

article_stratasysj750_2

« Avec son réalisme intégral, la J750 établit tout simplement de nouvelles règles. La combinaison de la couleur avec l’emploi de plusieurs matériaux et un processus de production rationalisé conduisent à réévaluer l’impact de l’impression 3D sur le cycle de développement du produit » commente Josh Claman, directeur du développement chez Stratasys.

En vidéo, un cas d’application de l’imprimante 3D J750 :

Les têtes d’impression des imprimantes 3D PolyJet possèdent chacune plusieurs dizaines de buses qui viennent projeter des micro-gouttelettes de matière, solidifiées sous l’effet d’une lumière ultra-violette. En combinant différents matériaux mais aussi différents coloris (sur la gamme Connex), l’objet est alors construit couche par couche.

L’attribution des couleurs, des transparences et de la rigidité est rendu possible par le logiciel PolyJet Studio, livré avec l’imprimante. Les textures peuvent être chargées directement à l’aide des fichiers au format VRML.

Plus d’informations sur le site de Stratays ICI

article_stratasysj750_4

article_stratasysj750_1

Que pensez-vous de l’imprimante 3D J750 ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] masque a été développé en utilisant le système d’impression 3d multi-matériaux de chez Stratasys. Cette technologie permet de reproduire toute sa structure musculaire dans un objet suffisamment […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you