menu

Comment choisir son imprimante 3D ELEGOO ?

Publié le 17 septembre 2021 par Mélanie W.
elegoo

La popularité croissante de l’impression 3D s’accompagne de l’apparition de solutions de bureau moins coûteuses qui permettent un accès de plus en plus large à cette technologie. L’une de ces entreprises qui a gagné en popularité grâce à ses imprimantes bon marché et fiables est ELEGOO. Fondée en 2015, ELEGOO a été fondée principalement pour fournir un moyen d’accéder à des kits pratiques, y compris des imprimantes 3D, à tous ceux qui le souhaitent.

L’entreprise s’est rapidement faite un nom dans le monde des imprimantes à petit prix et des imprimantes DIY (Do It Yoursel). Bien qu’elle soit peut-être plus connue pour sa gamme de machines LCD (similaire au procédé DLP), notamment l’ELEGOO Mars, la marque propose un certain nombre d’offres, dont l’imprimante FDM Neptune. Nous avons décidé de nous intéresser de plus près à ses offres d’impression 3D.

ELEGOO

La technologie LCD est particulièrement utile pour concevoir des détails très fins (crédits photo : ELEGOO)

La gamme LCD de ELEGOO

Lorsqu’il est question d’imprimantes 3D ELEGOO, la première chose qui vient à l’esprit est sa gamme LCD. Ce procédé photopolymère est souvent comparée à la technologie DLP. Il s’agit d’un procédé à base de résine qui utilise un écran LCD pour polymériser les différentes couches, permettant de réaliser des pièces rapides et détaillées. ELEGOO est tellement bien établi dans le domaine des imprimantes 3D LCD qu’il propose même des résines et des machines de nettoyage et de recuit, afin que les utilisateurs puissent avoir toutes les clés en main.

Mars

La gamme la plus populaire parmi les imprimantes 3D d’ELEGOO est sans aucun la Mars. Proposée à partir de 179 dollars, l’imprimante Mars la plus basique affiche une précision de 0,047 mm, avec des couches de 0,01 à 0,2 mm. Ce n’est pas l’imprimante la plus grande, mais elle offre un volume d’impression de 120 × 68 × 155 mm. Bien sûr, si vous êtes prêt à payer un peu plus, d’autres modèles Elegoo Mars offrent de meilleures caractéristiques. Les Elegoo Mars 2 et Pro par exemple sont plus rapides et plus précises, vous pouvez même trouver un modèle avec un purificateur d’air.

La machine ELEGOO Mars 2 Pro (crédits photo : ELEGOO)

Actuellement, il est également possible de précommander la dernière machine Mars, l’imprimante 3D 3 Ultra 4K Mono LCD. À 300 $, elle est plus chère que les anciens modèles, mais elle peut en valoir la peine pour ceux qui veulent une meilleure qualité, car elle offre une précision d’impression plus élevée et une taille d’impression plus importante. Elle est également livrée avec un certain nombre d’avantages, comme un abonnement d’un an à Chitubox Pro Slicer et une garantie d’un an sur l’ensemble de l’imprimante et du kit d’outils.

Saturn

Si vous voulez une imprimante LCD, mais que les spécifications techniques de la Mars ne sont pas suffisantes, vous pourriez être intéressé par l’imprimante 3D Saturn. Bien qu’il s’agisse également d’une machine LCD, la Saturn a un temps d’impression des couches de seulement 1,5 à 2 secondes, c’est-à-dire 6 % plus rapide que la Mars Pro. Elle est également précise et possède un plus grand volume d’impression que les imprimantes Mars, soit 192 × 120 × 200 mm. Selon ELEGOO, elle facilite l’impression grâce à une structure à double guidage linéaire qui permet un mouvement plus stable pendant l’impression.

ELEGOO

La ELEGOO Saturn offre un plus grand volume d’impression que la gamme Mars (crédits photo : ELEGOO)

Neptune, la gamme FDM du fabricant

Cependant, ELEGOO ne propose pas seulement des imprimantes LCD, mais aussi une option FDM avec l’imprimante Neptune. Ce n’est pas le modèle plus établi sur le marché mais elle offrira une alternative intéressante aux machines résine. Aujourd’hui, la marque propose quatre modèles FDM.

La moins chère des imprimantes Neptune est l’imprimante 3D FDM ELEGOO Neptune 2 avec carte mère silencieuse, disponible à partir de 180 $. Bien que la vitesse d’impression soit plus lente qu’avec les imprimantes LCD, son volume d’impression est toutefois plus important : 220 x 220 x 250 mm. ELEGOO a récemment lancé deux nouvelles imprimantes FDM Neptune. L’une est l’imprimante 3D ELEGOO Neptune 2S FDM, qui présente des caractéristiques permettant de réduire certains des problèmes d’impression les plus courants en FDM, notamment un tuyau d’écoulement en alliage de titane spécial pour réduire le risque de blocage de la buse et un interrupteur de détection de fin de filament. L’autre est l’imprimante 3D FDM indépendante à double extrusion ELEGOO Neptune 2D. Comme son nom l’indique, cette imprimante est dotée de deux extrudeurs, ce qui permet aux utilisateurs d’imprimer avec différents filaments, y compris différentes couleurs, ainsi que des matériaux de support potentiels.

ELEGOO

La ELEGOO Neptune (crédits photo : ELEGOO)

La dernière machine FDM est la ELEGOO Neptune X qui est actuellement disponible en pré-commande. Avec une taille d’impression plus grande (220*220*300mm) et un plateau chauffant, cette imprimante 3D FDM peut être comparée à de nombreuses autres sur le marché. Le fabricant indique qu’elle possède de nombreuses fonctionnalités des machines Neptune précédentes, notamment la détection de fin de filament, et d’autres caractéristiques comme la connectivité par clé USB. Vous pouvez en savoir plus sur ELEGOO et ses imprimantes 3D ICI.

Quelle imprimante 3D ELEGOO choisiriez-vous ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you