menu

Comment choisir son imprimante 3D Creality ?

Publié le 21 janvier 2021 par Mélanie R.
imprimante 3D creality

Fondée en 2014, Creality se concentre sur la conception, la recherche et la production d’imprimantes 3D et de produits liés à l’impression 3D. La société développe des imprimantes 3D à extrusion de thermoplastiques et des solutions résine. Sa gamme de produits comprend les célèbres kits à assembler soi-même, ainsi que des imprimantes 3D plus industrielles pour le marché professionnel. La société basée à Shenzhen a acquis une reconnaissance mondiale en lançant le modèle abordable Ender 3 en mars 2018. En effet, nombreux sont ceux qui ont fait l’éloge des solutions de Creality parce qu’elles offrent un bon niveau de qualité et de fiabilité à un prix attractif. Aujourd’hui, l’entreprise vend plus de 30 produits différents. Dans sa famille de machines FDM, Creality a développé les gammes Ender, CR et CP. Quant à ses imprimantes 3D en résine, le fabricant a lancé les gammes UW et LD. On s’attardera donc sur ces différentes familles de produits pour vous aider dans votre choix et repartir avec la bonne imprimante 3D Creality.

Les imprimantes 3D FDM de Creality

Ender 3 : La machine phare de Creality

Initialement lancée en mars 2018, Creality a élargi la gamme Ender 3 pour inclure les Ender 3 Max, Pro et V2. Chaque modèle présente de légères variations par rapport à l’original. L’Ender 3 a été rendue complètement open-source quelques mois après sa sortie, en juillet 2018. C’est un classique pour les débutants qui est disponible à partir de d’environ 200 dollars. Cette solution FDM a un volume d’impression de 220 x 220 x 250 mm, et peut fonctionner en continu pendant 200 heures. La buse fonctionne à 225°C, produisant une épaisseur de couche de 0,1-0,4 mm, et le plateau peut atteindre 110°C. La dernière version est l’Ender 3 V2, sortie en 2020. Elle est dotée d’une carte mère silencieuse développée par l’entreprise elle-même qui garantit l’absence de bruit pendant l’impression. De plus, le plateau chauffe plus rapidement grâce à la plateforme en verre au carborundum. D’autre part, l’Ender 3 Max est comme l’Ender 3, mais offre un volume plus important de 300 x 300 x 340 mm. Enfin, la gamme Ender comprend également les imprimantes 3D Ender 5 et Ender 6. Ces deux machines sont robustes ; l’Ender 6 est dotée d’une chambre de construction entièrement fermée.

La Ender 6 possède une chambre ferméee

Les gammes CR and CP

Dans la gamme CR, on retrouve l’imprimante 3D 3DPrintMill, l’une des dernières nouveautés de Creality. C’est une imprimante 3D qui permettrait d’imprimer des pièces en continu et sans surveillance grâce à un tapis roulant qui fait office de plateau d’impression. En d’autres termes, lorsque les pièces sont imprimées en 3D, le tapis chauffant avance et de ce fait, les pièces se détachent naturellement et tombent dans un bac. De plus, cette nouveauté a créé un axe Z théoriquement infini. Par conséquent, en inclinant le lit de 45 degrés, le dos de l’objet imprimé pourra avancer pendant que l’imprimante continue d’imprimer sur le tapis. L’impression la plus longue à ce jour est une barre de 6 mètres de long, réalisée dans un travail d’impression continu.

Si on se penche sur une solution plus classique, l’imprimante 3D Creality CR-10 doit sûrement vous parler : sortie en 2017, elle offre une stabilité et un volume plus important que la Ender 3 : 300 x 300 x 400 mm. Les CR-10 V2, CR-10S Pro, CR-10S sont des versions qui intègrent des capacités supplémentaires, telles qu’un capteur de fin de filament, une électronique intégrée à la base de la machine ou un châssis renforcé. De plus, si vous êtes intéressé par une machine plus grande, la CR-10 Max ou la CR-10 S5 avec un volume d’impression de 450 x 450 x 470 mm, et 500 x 500 x 500 mm respectivement, sont des machines abordables pour les spécifications qu’elles offrent.

imprimante 3D pas chère

La célèbre CR-10

Notez aussi que Creality a développé deux solutions FDM professionnelles qui comprennent la CR-3040 Pro et la CR-4040. Celles-ci sont complètement fermées et peuvent créer des modèles très précis. Enfin, le modèle CP unique de Creality, appelé CP-01, étend les possibilités de l’impression 3D en incluant la gravure laser et la découpe CNC.

Les solutions résine de Creality

Creality a mis au point trois imprimantes 3D résine. Dans la série LD, son modèle le plus avancé est la LD-006. Elle est équipée d’un écran monochrome 4K de 8,9 pouces, permettant une impression haute résolution : 3840x2400dpi, et une précision de 0,05mm sur l’axe XY. Le volume est assez important pour une machine qui repose sur le processus de photopolymérisation : 192 x 120 x 250 mm. Les LD-002H et LD-002R sont toutes deux des machines plus petites qui offrent également une grande résolution.

Enfin, son modèle unique dans la gamme UW, l’UW-01, est une machine à nettoyer et à polymériser. Les pièces qui ont été fabriquées par un procédé de photopolymérisation (SLA, DLP, LCD) nécessitent quelques étapes de post-traitement. Celles-ci peuvent être optimisées en utilisant une machine à nettoyer et à polymériser. Par conséquent, le modèle UW permet de choisir entre deux modes et plusieurs vitesses pour apporter à votre pièce toutes les finitions dont elle a besoin.

creality

L’imprimante 3D Creality LD-006

Si vous souhaitez avoir plus d’information sur une imprimante 3D Creality, n’hésite pas à vous rendre sur le site officiel de la marque ICI. Utilisez-vous l’une de ces machines ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Les 4 commentaires

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Yh dit :

    Pourquoi ne pas avoir parler de la cr-6 se qui est également est un très bon modèle pour débuter sans se prendre la tête et ayant un très bon rendu surtout pour son niveau de prix ?

  2. Tanguy Michel dit :

    Bonjour
    Je possède une creality ender 5 plus depuis 1 an et j’ai près de 1000 heures d’impression essentiellement en PLA (90%) et PETG-PETG carbone.
    Le montage et la mise en route avant la première impression se fait en moins d’une heure bien qu’aucune notice d’utilisation ne soit fournie (pas dans la tradition chinoise)
    L’impression est de très bonne qualité (27 au test autodesk) et je n’ai jamais eu de pb en cours d’impression, même sur des impression longue
    Tous les composants sont solides (a l’exception de l’extrudeur plastique que j’ai changé très vite)
    La machine est très rigide et sa dimension de 350x350x400 ne pose aucun pb sur la précision des pièces de grandes dimensions, bien aidé par le BLTouch qui permet de corriger les défauts de position du plateau.
    Le seul vrai point noir est le niveau sonore de l’alimentation et des moteurs nema. J’ai remplacé la carte de pilotage par celle proposé par Creality (carte silencieuse ) et c’est vraiment efficace sur le bruit des moteurs. Reste le bruit de l’alim à traiter

    Donc machine fiable, précise, facile d’usage avec quelques petits défauts faciles à traiter par quelques modifs mineures (tube Capricorn, extrudeur métal double entraînement , carte silencieuse, radiateur sur moteur Y)

  3. Effaness dit :

    Très déçu du contenu de l’article.
    Je m’attendais à plus de détails sur les différentes version ender/cr10, à part savoir qu’il y a une ender 5, une cr10v2, s, spro, on ne sait absolument pas ce qu’elles apportent. Présentait le premier modèle de la gamme mais ne pas détailler du tout les révisions et évolutions, je trouve ça très faiblard au vu du titre de l’article

  4. heinen dit :

    bonjour a tous voila j ai reçu ma reality cr10s5 commander sur amazone le lundi de paque ,très content de ma machine ,mais voila après 1an de très très bon fonctionnement ,je me suis aperçu que les roulement de mon plateaux sont très user, donc pleins de vibration ,pièces rater….. je n ai jamais u a régler mon plateaux ,le probleme ai :je ne peux changer mes roulement car certaines vis coter btr tourne dans le vide car la dit vis et foutu et la clé tourne dans le vide donc je ne peux desserre l écrou Nil stop avez vous une solution car j ai déjà les roulement ,mais ne peux pas desserré ceux d’origine???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you