menu

VormVrij dévoile son imprimante 3D de céramique, la LUTUM v4

Publié le 26 juin 2018 par Mélanie R.
lutum

L’impression 3D de céramique devient de plus en plus accessible sur le marché de la fabrication additive avec l’arrivée d’acteurs qui développent des machines abordables et innovantes. Le fabricant hollandais VormVrij en fait d’ailleurs partie : trois après le lancement de son prototype d’imprimante 3D baptisée LUTUM, il dévoile sa quatrième itération capable de créer des pièces en céramique plus grandes et résistantes.

Souvent utilisée dans des applications médicales, sanitaires ou industrielles et étant le matériau de prédilection de la décoration, la céramique est de plus en plus prisée sur le marché de la fabrication additive. Alors que certains fabricants veulent industrialiser ce processus d’impression 3D céramique, VormVrij cherche davantage à démocratiser son usage avec une machine abordable et simple d’utilisation. Il a décliné son imprimante 3D LUTUM en 3 modèles : une standard, une dotée de deux extrudeurs et une autre plus grande qui pourrait créer des pièces de 800 mm de hauteur.

lutum

Les trois modèles de la LUTUM

Une nouvelle version de la LUTUM

La 4ème version standard de la LUTUM est dotée d’un plus grand volume d’impression – 430 x 460 x 510 mm et d’un cadre entièrement métallique. Les précédentes versions de l’imprimante possédaient un cadre en métal et en bois; le fabricant explique que cela fournit davantage de solidité, d’équilibre et de poids à l’imprimante 3D, améliorant ainsi sa capacité à imprimer avec précision toutes sortes d’objets.

Dans le corps de la machine, l’électronique interne aurait été réarrangée pour une meilleure protection contre la poussière et l’eau, qu’on retrouve facilement et en abondance dans les ateliers de poterie. Le matériau d’impression serait contenu dans des cartouches – cela peut être de l’argile, du grès et même de la porcelaine. Selon la viscosité de l’argile utilisée, le fabricant affirme que les vitesses d’impression sont généralement comprises entre 20 mm/s et 100 mm/s.

lutum

La pièce à gauche a été imprimée sur la dernière version de la LUTUM

La nouvelle LUTUM serait dores et déjà utilisée par un petit groupe d’utilisateurs notamment des potiers hollandais, des artistes belges et des centres de recherche. VormVrij ajoute que des universités françaises, allemandes, portugaises et américaines devraient installer leur machine pendant l’été. L’imprimante 3D est disponible à la vente à partir de 6 350€. Retrouvez davantage d’informations sur cette nouvelle machine sur le site officiel de VormVrij.

Que pensez-vous de la LUTUM v4? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK