menu

L’impression 3D s’invite dans les restaurants KFC

Publié le 7 novembre 2014 par Alex M.

Non, la chaîne de fast-food spécialisée dans le poulet ne souhaite pas (encore) imprimer en 3D ses sandwichs… mais c’est à l’occasion du lancement d’une de ses nouvelles recettes, que KFC Australie a souhaité surfer sur la vague technologique afin de communiquer de manière innovante.

Intitulée ‘Immortalise Yourself Tour’, cette opération vise à promouvoir la sortie du ‘Double Down’, un nouvel hamburger dont le pain a été remplacé par des filets de poulet… Pour l’occasion, quelques chanceux parmi les clients de la chaîne pourront ainsi se faire immortaliser sous forme de trophée, entrain de mordre dans le précieux sandwich.

article_kfc

Au sein de cinq de leurs principaux restaurants en Australie, dans les villes de Sydney, Melbourne, Brisbane, Adélaide, et Launceston, une dizaine de clients pourront participer à une séance de numérisation 3D avant de se voir remettre une figurine imprimée en 3D à leur effigie.

« Au lieu de vivre l’expérience du Double Down qu’une seule fois, nous proposerons à nos fans d’immortaliser ce moment, et nous sommes ravis de pouvoir utiliser les technologies d’impression 3D d’une manière innovante et ludique, » explique Valerie Kubizniak, Directrice Marketing de KFC Australie. L’impression 3D comme outil de communication n’en est pas à ses débuts, Coca-Cola avait été l’un des premiers à recourir à la technologie dès 2013 pour le lancement d’un nouveau format de bouteille en Israël.

Présentation de l’opération en vidéo :

article_kfc3

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you