menu

Quand l’impression 3D gravit les montagnes

Publié le 8 juillet 2016 par
la montagne

Après vous avoir présenté il y a quelques mois le travail de la startup espagnole Nicetrails, spécialisée dans l’impression 3D de reliefs géographiques, le fabricant irlandais Mcor Technologies dévoile aujourd’hui une reproduction dans les moindres détails du Kebnekaise, la plus haute montagne de Suède.

Une maquette très réaliste

Ce travail, réalisé en couleur, est l’initiative de Carl Schillander, distributeur de la marque Mcor Technlogies. Il a façonné un modèle représentant deux des pics les plus hauts du massif montagneux, dont l’un d’eux s’élève à plus de 2000 mètres au dessus du niveau de la mer.

La maquette du Kebnekaise a été présentée à l’issue d’une conférence sur le GIS, le système d’information géographique, où les invités ont pu apprécier la qualité de la reproduction.

la montagne

La montagne suédoise imprimée en 3D avec du papier

La montagne a été imprimée entièrement en couleur et les différentes régions du massif sont tout à fait identifiables. Cela permettra par exemple aux secours de pouvoir mieux s’organiser en cas d’avalanches ou de missions de sauvetage explique son auteur.

Pour Mcor Technologies, Carl Schillander s’est appuyé sur des images satellites pour modéliser la montagne, il a pu en outre saisir toutes les pentes, dénivelés, et ainsi les transformer en images 3D. Il a utilisé une imprimante Mcor IRIS 3D dans un deuxième temps pour imprimer en 3D la montagne en couleur.

la montagne

Macor technologies a utilisé la Mcor IRIS 3D pour réaliser son projet

Le matériau d’impression n’est ni plus ni moins que des feuilles de papiers standards A4, accompagnées d’un système adhésif et d’une lame de découpe. La couleur, quant à elle, est apposée grâce à un système de jet d’encre que l’on trouve dans les imprimantes 2D conventionnelles.

L’avantage réside principalement dans le faible coût du matériau d’impression (du papier) mais également la possibilité d’obtenir des modèles full-color. En janvier dernier, Mcor Technologies présentait la ARKe, un nouveau modèle d’imprimante compacte à moins de 10,000€.

La géographie ne pourra bientôt plus se passer de la fabrication additive : Si la montagne ne vient pas à l’impression 3D, c’est l’impression 3D qui ira à la montagne …

Plus d’informations sur le site de Mcor Technologies ICI.

Que pensez-vous de l’impression 3D pour la reproduction de reliefs montagneux ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you