menu

L’impression 3D s’invite dans la collection d’Irina Tosheva

Publié le 30 mai 2016 par Alex M.
Irina Tosheva

À l’occasion de la Fashion Week Printemps-Été 2016, la styliste Irina Tosheva présentait début avril une première collection de prêt-à-porter féminin combinant des créations imprimées en 3D.

Irina Tosheva combine tradition et modernité

Originaire de Macédoine, la designer s’est inspirée des parures traditionnelles de son pays pour une collection intitulée »Riza », incluant aussi bien des vêtements que des accessoires comme des sacs ou des bijoux. Modélisées en duo avec l’architecte Nikola Kunglovski, les créations arborent de multiples composants imprimés en 3D produits par la firme MK3D Printing.

Irina Tosheva

Les éléments ont été fabriqués à l’aide d’une imprimante 3D M200 de la marque polonaise Zortrax et ont nécessité environ 200 heures d’impression. Chaque pièce a été imprimée avec une hauteur de couche de l’ordre de 140 microns à partir de plastique ABS. Au total, environ 2kg de filaments Zortrax ont ainsi été nécessaires.

La collection a été dévoilée lors des défilés de la Fashion Week dans les villes de Skopje en Macédoine et de Pristina au Kosovo.

L’impression 3D n’en est pas à sa première incursion dans le domaine de la mode, avec des stylistes comme Karl LagerfledIris Van Herpen, Melinda Mooi, ou encore Danet Peleg utilisant la technologie pour concevoir des pièces aux formes uniques ultra-personnalisées.

En vidéo, le défile de la collection Riza de Irina Tosheva :

Irina Tosheva

article_irina_tosheva3

article_irina_tosheva2

article_irina_tosheva6

Quels avantages apportent l’impression 3D dans le domaine de la mode ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK