menu

TOP 10 des applications de l’impression 3D dans l’espace

Publié le 7 novembre 2017 par Mélanie R.
impression 3D espace

Que diriez-vous d’amener l’impression 3D dans l’espace? Les initiatives de cette technologie qui touchent à l’exploration et la conquête spatiale sont de plus en plus nombreuses et montrent bien qu’elle efface toutes les barrières et limites qui existent. On peut en effet retrouver une imprimante 3D dans l’espace ou des pièces de satellites créées grâce à cette méthode. Les astronautes peuvent désormais fabriquer du matériel médical à bord d’un vaisseau et transformer leurs déchets plastiques en filaments d’impression! Les applications sont nombreuses et 3Dnatives vous propose aujourd’hui de revenir quelques unes d’entre elles.

TOP 1 – L’imprimante 3D Zero-G

La NASA et l’entreprise californienne Made in Space ont envoyé la première imprimante 3D dans l’espace en 2014. Elle est désormais installée à bord de la Station Spatiale Internationale où elle imprime en 3D en apesanteur différentes pièces de rechange pour éviter des aller-retour parfois très coûteux et longs. Les astronautes ont ainsi plus de liberté et peuvent facilement créer des objets en plastique.

impression 3D espace

TOP 2 – Refabricator

Refabricator est le nouveau système de recyclage dans l’espace développé par la NASA et l’entreprise Thethers Unlimited Inc. La machine est capable de recycler des déchets plastiques et de les transformer en matériau d’impression 3D pour la Station Spatiale Internationale dotée de sa propre imprimante 3D. Ce système devrait être prêt en avril 2018 et pourrait bien faciliter la gestion des déchets et le réapprovisionnement dans l’espace, réduisant considérablement le coût des missions spatiales.

impression 3D espace

TOP 3 – La bio-impression dans l’espace

L’Université du Colorado possède un centre de recherche affilié à la NASA qui est dédié à l’analyse des structures cellulaires à bord de la Station Spatiale Internationale. Sa mission est d’étudier le développement des cellules cancéreuses pour développer de nouveaux traitements.

Afin de poursuivre leurs études, les chercheurs ont utilisé des méthodes de bio-impression qui recréent les cellules malades. Grâce à leurs tests, ils ont réalisé que la micro gravité de l’espace pouvait contrôler plus efficacement le mouvement de ces cellules. Ils ont ensuite bio-imprimer des atomes d’or pour dans une matrice polymère sur une culture de cellules cancéreuses humaines pour contrôler la structure de celles-ci en utilisant des aimants.

impression 3D espace

TOP 4 – Archinaut TDM imprime des structures 3D dans l’espace

L’entreprise Made In Space a présenté il y a quelques mois la mission Archinaut TDM qui consistait à imprimer en 3D de grandes structures et à les assembler dans un environnement imitant les conditions spatiales. Le projet utilise un bras robotisé qui peut créer de façon autonomes de larges structures, comme des longs segments de poutre. Grâce à cela, l’entreprise peut réaliser des économies en termes de transport des machines mais aussi de matériaux utilisés – elle espère pouvoir se servir de la poussière lunaire. Un premier pas vers la construction d’habitations sur la lune ?

impression 3D espace

TOP 5 – L’impression 3D sur la lune

Après avoir reçu l’approbation de l’Agence Spatiale Européenne, des architectes travaillent aujourd’hui à l’élaboration de structures imprimées en 3D sur la lune, l’objectif étant de créer un ensemble de bâtiments qui formeraient un village. Les imprimantes 3D actuelles pourraient fabriquer ces blocs lunaires avec du régolithe et construire un bâtiment entier en une semaine seulement. L’impression devrait commencer d’ici une quinzaine d’années.

impression 3D espace

TOP 6 – Des météorites imprimées en 3D

Une des missions de la NASA est l’étude des météorites disposées à la surface de Mars. En 2014, l’agence américaine a imprimé en 3D une réplique d’une des plus grosses météorites jamais trouvées, la Block Island, à partir de photos fournies par le robot martien, Opportunity. La météorite a été imprimée en 11 parties différentes à partir d’une imprimante 3D FDM. Il aura fallu 305 heures pour tout fabriquer.

impression 3D espace

TOP 7 – Des satellites imprimés en 3D

Ces deux dernières années, Thales Alenia Space a envoyé plus de 400 pièces imprimées en 3D dans l’espace. Celles-ci font partie intégrante des satellites envoyés en orbite depuis 2015. Elles sont créées grâce à la technologie Laser Beam Melting qui fusionne une poudre métallique couche par couche. La fabrication additive permet à l’entreprise de construire des pièces d’une seule traite sans avoir besoin de procéder à un travail d’assemblage mais aussi de produire des satellites plus légers et donc moins coûteux à envoyer dans l’espace. Actuellement, Thales Alenia Space travaille sur la fabrication d’un satellite avec deux supports d’antenne imprimés en 3D mesurant 480 x 378 x 364 mm.

impression 3D espace

Des pièces de satellite imprimées en 3D par Thales Alenia Space

TOP 8 – Lunar Quattro, le rover lunaire imprimé en 3D

Développé par le constructeur automobile Audi, Lunar Quattro est un petit rover créé pour aller sur la Lune. Sa structure a été imprimée en 3D à partir d’aluminium et de titane. Il est doté de panneaux solaires qui alimentent les 4 moteurs électriques placés sous ses roues et de trois caméras qui lui permettront de prendre des photos de la surface de la Lune. Le recours à la fabrication additive aura permis de diminuer sensiblement le poids de ce rover lunaire qui est de 30 kg seulement – une caractéristique non négligeable pour l’envoyer dans l’espace.

impression 3D espace

TOP 9 – Créer du matériel médical directement dans l’espace

Grâce à l’imprimante 3D Zero-G, il est possible d’imprimer des objets à bord d’un vaisseau spatial. Mais qu’en est-il du matériel médical ? C’est l’objet des recherches de Julielynn Wong qui a fondé 3D4MD, une entreprie qui fournit des outils médicaux grâce aux nouvelles technologies aux régions qui n’ont pas accès à ceux-ci. Elle a donc décidé de tester l’imprimante 3D de Made in Space pour fabriquer du matériel médical afin que les astronautes puissent se soigner rapidement, sans attendre le prochain ravitaillement. Et c’est une réussite ! L’imprimante 3D pourrait devenir la nouvelle mallette du médecin dans l’espace… !

impression 3D espace

Le professeur Julielynn Wong

TOP 10 – CubeSat, des mini satellites imprimés en 3D

L’Agence Spatiale Européenne a créé des mini satellites à partir de l’impression 3D et du matériau PEEK, un thermoplastique solide, stable et qui présente une haute résistance à la température. Elle a rajouté un nano mastic afin que le matériau soit conducteur ce qui permettra d’envoyer plus facilement et à moindre coût les CubeSat en orbite. Une initiative qui pourrait autonomiser les missions spatiales à l’avenir et démocratiser l’usage du PEEK.

impression 3D espace

L’impression 3D peut-elle accélérer l’exploration spatiale? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. sarigolepas dit :

    Dommage que pour l’instant les imprimantes 3d utilisées dans l’espace soient à extrusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you