menu

L’impression 3D et la réduction de l’empreinte carbone dans l’industrie de la chaussure

Publié le 30 mai 2022 par Philippe G.
impression 3D empreinte carbone

Alors que les technologies 3D sont aujourd’hui déployées dans de nombreuses industries, saviez-vous qu’elles permettent également de réduire l’empreinte carbone des chaussures de sport ? C’est en tout cas dans cette optique que sont associées les entreprises Covestro, Huafeng et Cyclone. Ensemble, elles ont mis au point une solution visant à rendre la fabrication de chaussures plus durable. Grâce à l’utilisation de tissu à base de polyester recyclé (rPET) et au système d’impression développé par Huafeng, les trois sociétés sont parvenues à concevoir des baskets au design original,  plus respectueuses de l’environnement, le tout grâce aux technologies 3D.

Ce n’est pas la première fois que la fabrication additive est utilisée pour concevoir des chaussures. D’Adidas à New Balance, en passant par Reebok, les plus grandes firmes du secteur ont déjà eu recours à la technologie pour fabriquer des chaussures. Pour cause. L’impression 3D permet de concevoir des chaussures personnalisées, à moindre coût et localement. L’un des autres avantages offerts par la fabrication additive réside dans la capacité à utiliser des matériaux recyclés ainsi qu’à réduire le gaspillage matière. Et c’est notamment pour ces dernières raisons que Covestro, Huafeng et Cyclone ont choisi d’employer les technologies 3D. 

Crédits photo : Covestro

L’impression 3D pour réduire l’empreinte carbone

Pour créer les chaussures et réduire l’empreinte carbone durant le processus de fabrication, les équipes ont utilisé du polyester recyclé conçu par Cyclone. De plus, grâce au procédé d’impression 3D d’Huafeng, baptisé Haptic, les entreprises à l’origine du projet confient avoir considérablement réduit les émissions de gaz à effet de serre. Tony Wu, directeur du marketing mondial chez Covestro, se félicite quant au développement de cette chaussure durable : « C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent maintenir un mode de vie sain et actif sur le plan athlétique de la manière la plus écologique possible. »

Le Dr Thomas Schmidt, responsable de l’innovation chez Huafeng, conclut : « Chez Huafeng, la durabilité est la clé de notre réussite sur le marché. Grâce à la dispersion PU partiellement biosourcée de Covestro, nous avons pu introduire davantage d’ingrédients renouvelables dans nos revêtements HAPTIC, améliorant ainsi leur durabilité. »

Le recyclage et la réduction de l’empreinte carbone sont des questions essentielles pour les entreprises. (Crédits photo : Covestro)

Que pensez-vous de l’usage de l’impression 3D pour réduire l’empreinte carbone dans l’industrie de la chaussure ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photo de couverture : HUAFENG Textile Technologies

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks