menu

L’impression 3D de chaussures, un marché d’avenir ?

Publié le 11 avril 2019 par Mélanie R.
impression 3D de chaussures

Le cabinet d’études spécialisé dans la fabrication additive, SmarTech Analysis, vient de publier son dernier rapport sur la place des technologies 3D dans le secteur de la chaussure. L’utilisation de la fabrication additive dans cette industrie devrait générer plus de 6,5 milliards de dollars d’ici 2029 soit une croissance annuelle prévue de 19,5%. Le rapport précise que les différents composants imprimés en 3D pour chaussure (semelles, empeignes et semelles intercalaires) pourraient générer plus d’un millard de dollars d’ici 2023. Alors, l’impression 3D de chaussures peut-elle devenir le futur de cette industrie ?

Les technologies 3D intéressent de plus en plus l’industrie de la chaussure de part les opportunités offertes en termes de personnalisation : les consommateurs finaux recherchent un produit final unique, adapté tout d’abord à leur morphologie mais aussi à leurs besoins et style. L’impression 3D s’avère être un nouveau moyen de production efficace pour répondre à cette tendance : grâce à des offres de numérisation 3D, certains acteurs du marché peuvent scanner le pied du consommateur, le modélisation, en comprendre ses spécificités et imprimer en 3D un produit entièrement personnalisé, que ce soit une semelle ou l’empeigne même de la chaussure, le tout en un temps record. Il n’est donc pas étonnant de constater que l’industrie devrait croître annuellement de 19,5%.

impression 3D de chaussures

L’impression 3D offre de vraies opportunités en termes de personnalisation (crédits photo : Feetz)

Impression 3D de chaussures : acteurs, revenus et technologies

Parmi les plus gros acteurs du marché, SmarTech Analysis cite des fabricants de machines comme 3ntr, 3D Systems ou encore Carbon ; des grandes marques du domaine sportif comme Adidas ou Nike ; des jeunes pousses qui se sont spécialisées dans l’industrie de la chaussure et de l’impression 3D comme Scientifeet ou Wiivv.  

Selon le rapport, les revenus liés à l’impression 3D de chaussures représentent aujourd’hui environ 0,3% des revenus du marché mondial de la chaussure. Ce chiffre, qui comprend les matériaux, les logiciels, les prototypes et l’outillage devrait atteindre environ 1,5% du chiffre d’affaires global du marché d’ici 2029. Le segment des chaussures devrait en réalité représenter le segment le plus important si on prend la totalité des biens de consommation imprimés en 3D – les produits de la maison suivent de près. Le cabinet précise : “À l’heure actuelle, c’est le seul segment où on retrouve des cas de production en série utilisant des procédés de fabrication additive qui se sont révélés être des solutions viables et rentables.”

impression 3D de chaussures

Côté technologies et matériaux, SmarTech révèle que c’est la photopolymérisation qui est la plus utilisée dans cette personnalisation de masse ; on sait que la solution de Carbon par exemple a intéressé plus d’une entreprise d’équipements sportifs de part sa rapidité d’impression et le niveau de détails offert. Le frittage sélectif laser serait aussi un autre procédé très prisé par l’industrie de la chaussure. Le rapport précise que la demande globale en matériaux d’impression 3D dans ce secteur devrait atteindre 3 700 tonnes métriques d’ici 2029. Les poudres devraient connaître la plus forte demande, représentant 1,8 million de tonnes, soit environ 50% de la demande totale de matériaux.

impression 3D de chaussures

La photopolymérisation serait la technologie d’impression 3D la plus employée dans le secteur de la chaussure (crédits photo : Carbon)

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le rapport ICI.

Que pensez-vous de l’impression 3D de chaussures ? Est-elle l’avenir de l’industrie ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you