menu

Un crâne de bébé imprimé en 3D afin de préparer une opération

Publié le 23 juin 2016 par
crâne

C’est une histoire assez émouvante que celle de ce bébé opéré à l’hôpital pour enfants de Boston. En effet des chirurgiens ont eu recours à l’impression 3D pour modéliser son crâne mal-formé et ainsi adopter la meilleure démarche pour opérer le nourrisson.

crâne

Bentley souffrait d’une encéphalocèle

Le petit Bentley souffrait en effet d’une rare malformation appelée encéphalocèle, son crâne anormalement déformé et son cerveau endommagé réduisaient fortement son espérance de vie. L’enfant est né le 31 octobre dernier. À la surprise générale, les médecins ont précisé que ses fonctions cérébrales n’étaient pas affectées.

« Il ne le sait pas encore mais il est fort, bien plus fort que moi. » Dustin Yoder

Après 4 mois, ses parents décident de l’emmener à l’hôpital où les chirurgiens diagnostiquent que le cerveau de Bentley se situe en dehors de sa boite crânienne et qu’une opération sensible sera nécessaire pour assurer la survie de l’enfant.

Des crânes imprimés en 3D pour préparer au mieux l’opération

C’est à ce moment précis que l’impression 3D intervient. L’opération chirurgicale apparaît extrêmement délicate et les médecins décident de modéliser le crâne de Bentley afin de se préparer au mieux. En ayant recours à des scans puis à l’impression 3D de répliques conformes de la boîte crânienne, les chirurgiens ont ainsi pu déterminer quelle surface du cerveau externe pourrait être réintroduite dans le crâne du nourrisson et ce avec l’aide des répliques en plastique de la tête du jeune patient.

crâne

Répliques du crâne du nourrisson pour l’opération

L’opération aura au total durée 6 heures alors qu’il y a 10 ans une chirurgie similaire demandait une quinzaine d’heures. Le jeune Bentley, maintenant âgé de presque 8 mois, est en bonne santé même si les médecins restent prudent quand à sa situation future. Les parents quant à eux gardent espoir au vue de l’adversité dont à fait preuve leur fils.

Une opération du même type a été menée avec succès en Chine. Là encore, l’impression 3D a permis de répliquer le crâne d’un patient et ainsi augmenter les chances de succès de la chirurgie. Une preuve indéniable que l’impression 3D est aussi une innovation médicale quotidienne.

crâne

Le petit Bentley après avoir été opéré

Ci-dessous, une vidéo sur l’opération de Bentley :

Que pensez vous de l’impression 3D en chirurgie ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you