menu

Changez la couleur de vos objets imprimés en 3D

Publié le 1 février 2018 par Mélanie R.
impression 3D couleur

Une équipe de chercheurs au MIT affirme avoir développé une nouvelle encre imprimable en 3D avec laquelle on pourrait recolorer des objets imprimés en 3D, une fois l’impression terminée. Le processus a été baptisé “ColorFab” et s’inspire des lunettes photochromiques qui se teignent en fonction de la lumière à laquelle les verres sont soumis.

L’impression 3D couleur fait couler beaucoup d’encre et les fabricants de machines développent de nouveaux procédés pour permettre aux utilisateurs de créer toutes sortes d’objets polychromes. XYZprinting a dévoilé il y a peu sa Da Vinci Color qui combinerait deux technologies pour imprimer jusqu’à 16 millions de nuances différentes du code couleur CMJN. 

Changer la couleur après l’impression 3D

Toutefois les solutions aujourd’hui développées ne vous permettent pas de changer la couleur après impression. Et si on vous disait qu’on s’en rapprochait rapidement? C’est ce que les chercheurs du MIT cherchent aujourd’hui à faire. Ils aurait mis au point une encre imprimable en 3D qui pourrait recolorer des objets déjà imprimés en 3D et ainsi donner un autre aspect à tous vos objets du quotidien, que ce soit la coque de votre smartphone ou la couleur de vos boucles d’oreilles. 

Le procédé ColorFab permettrait de changer à plusieurs reprises la couleur d’une pièce après impression. Tout le processus repose sur l’utilisation d’une lumière ultraviolette qui procéderait à la recoloration en 20 minutes en moyenne, un processus qui pourrait être encore plus rapide dans le futur. Les chercheurs, menés par Stefanie Mueller, expliquent que la méthode est très simple. L’utilisateur télécharge un modèle 3D, choisit les couleurs qu’il veut et imprime la pièce polychrome. Après impression, la lumière UV peut être utilisée pour activer les couleurs désirées pendant que la lumière visible désactive les autres. La lumière UV modifie les pixels de l’objet, de transparent à coloré tandis qu’un projecteur de bureau classique transforme les autres pixels de couleur à transparent.

impression 3D couleur

Un procédé qui ne marcherait qu’avec l’encre développée par les chercheurs du MIT, composée d’un colorant de base, d’un photoamorceur et d’un colorant photochromique. Ce dernier fait ressortir la couleur du colorant de base tandis que la photoamorceur permet au colorant de base de durcir pendant le processus d’impression.

C’est une méthode qui pourrait avoir des impacts positifs sur l’environnement. Stefanie Mueller affirme : “De façon générale, nous consommons plus qu’il y a 20 ans et nous créons davantage de déchets. En changeant la couleur des objets que nous possédons, nous n’avons pas à créer une nouvelle pièce à chaque fois.”

impression 3D couleur

Stefanie Mueller

Pendant les tests, les chercheurs ont mis 23 minutes à tout recolorer mais ils sont assez confiants sur le fait que cette durée pourrait être raccourcie en utilisant une lumière plus forte. Ils souhaitent également rendre la couleur moins granuleuse et améliorer leur résolution.

On peut se demander quelle serait l’utilité de ce nouveau procédé. Les chercheurs pensent que ColorFab pourrait être utilisé directement dans des magasins pour personnaliser certains produits en temps réel, ce qui permettrait aux consommateurs de transformer une chaussure noire en marron par exemple. Les commerçants pourraient alors réduire leur stock et économiser de l’argent tout en proposant la même offre à leurs clients. Une initiative qui fait penser à la marque Eram qui imprime en 3D les talons de vos chaussures, offrant ainsi un niveau de personnalisation élevé tout en réduisant ses stocks.

C’est le premier système photochromique imprimable en 3D qui a un processus complet d’impression et de recoloration, relativement simple à utiliser, explique Parinya Punpongsanon, co auteur de l’étude. C’est une étape importante pour la fabrication additive, d’être capable de modifier l’objet imprimé de façon économique.” A voir si ce procédé pourra être démocratisé! Vous pouvez retrouver toutes les informations relatives au projet sur le site officiel du MIT.

Cette nouvelle technique peut-elle bouleverser l’impression 3D couleur? Partagez également votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you