menu

L’impression 3D au cœur de projets éducatifs innovants au collège Jules Ferry

Publié le 10 janvier 2019 par Mélanie R.
impression 3D collège

Au collège Jules-Ferry dans le département du Val-de-Marne, les élèves de 6ème et de 3ème utilisent l’impression 3D dans le cadre de leur cours de technologie depuis deux ans. Une façon de sensibiliser les jeunes aux technologies 3D, leur montrer ses avantages et les encourager à exprimer leur créativité, avec pourquoi pas la possibilité de créer de réelles vocations.

La salle de classe est ainsi équipée d’une imprimante 3D FDM de bureau, fournie par l’entreprise française A4 Technologie et a pour projet d’acquérir une nouvelle machine SLA. Depuis sa création, le distributeur situé dans l’Essonne accompagne le secteur éducatif pour démocratiser l’usage de l’impression 3D dans les collèges, lycées et universités. On se souvient par exemple de son partenariat avec l’INS HEA avec qui elle a installé des imprimantes 3D dans les classes pour faciliter l’apprentissage auprès de jeunes élèves handicapés. Cette fois-ci, la société A4 Technologie a pu accompagner l’académie de Créteil pour faire découvrir l’impression 3D à dépôt de matière fondue mais aussi la stéréolithographie.

L’impression 3D, une technologie intuitive chez les plus jeunes

Denis Pichot est professeur de technologie au collège Jules-Ferry. Il s’est chargé d’installer une première imprimante 3D UP easy 120 depuis son arrivée dans le collège il y a 2 ans. C’est un modèle qui, selon lui, offre une bonne précision dimensionnelle tout en restant abordable. Il a notamment intégré l’impression 3D dans sa classe pour permettre la participation de ses élèves de 6ème au concours Défi.tec et ses 3èmes au concours national de robotique Cybertech.

Les plus jeunes impriment des pièces qu’ils modifient à peine pour les intégrer ensuite dans des mécanismes comme des poulies ou des maquettes d’ascenseur. Les 3èmes quant à eux couvrent l’ensemble du processus de conception, de la modélisation à la fabrication.

impression 3D collège

Exemple de projet réalisé grâce à l’impression 3D

Denis nous expliquait : « En 3ème, ils sont maîtres de leur projet et l’utilisation de l’imprimante 3D est presque naturelle. J’essaie de les faire participer à des concours pour qu’ils aient des échéances et des projets à présenter devant un jury. L’objectif est qu’ils créent leur robot à la fin de l’année. » Les élèves utilisent le logiciel Tinkercad pour modéliser leur projet, une solution gratuite et très performante qui leur permet de continuer facilement à la maison s’ils le souhaitent.

La prise en main de l’imprimante 3D FDM UP s’est faite très rapidement selon le professeur de technologie. Il affirme que « Les élèves sont d’abord hypnotisés par la machine, émerveillés par la façon dont elle vient construire la pièce. Puis, peu à peu, ça devient quelque chose d’intuitif, qui s’intègre très bien dans l’enseignement. Ils l’assimilent naturellement comme un outil de fabrication légitime qui permet de concevoir des géométries complexes. » Il faut dire que l’imprimante 3D de bureau est relativement simple d’utilisation et adaptée à ce jeune public, que ce soit en terme de sécurité ou de mise en route.

impression 3D collège

L’imprimante 3D dans la salle de classe

Le collège a d’ailleurs décidé d’investir dans une autre imprimante 3D mais cette fois-ci une machine LCD-SLA ; A4 Technologie lui a donc présenté la Isun3D L120 qui devrait offrir un plus grand niveau de détails tout en restant abordable.

Denis est convaincu des avantages de l’impression 3D à l’école et souhaite confronter ses élèves à davantage de technologies. Il conclut : « Le fait de découvrir l’impression 3D le plus tôt possible les familiarise et leur permet de comprendre que ce n’est pas une technologie du futur mais bien du présent. Cela participe à une culture générale technologique utile à chaque citoyen quelle que soit son métier ou futur métier

impression 3D collège

Les élèves prennent rapidement en main l’imprimante 3D pour développer leurs projets

Enfin, l’impression 3D permet également de sensibiliser les jeunes élèves à certaines problématiques environnementales. Le professeur de technologie parle beaucoup des matériaux d’impression à ses élèves, le but étant de montrer que certains sont plus respectueux de l’environnement que d’autres et que l’impression 3D peut être une méthode de fabrication plus vertueuse.

impression 3D collège

Un autre projet réalisé grâce à l’impression 3D

Que pensez-vous de l’utilisation des imprimantes 3D au collège ? Partagez également votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK