menu

Poietis et l’Oréal collaborent dans la bio-impression de cheveux

Publié le 29 septembre 2016 par
impression 3d cheveux

Nous vous présentions en décembre dernier le travail de Poietis, spécialisée dans l’impression 3D de cellules vivantes, plus communément appelée bio-impression. Après avoir levé la somme de 2,5 millions d’euros pour développer ses activités, la société basée près de Bordeaux annonce avoir signé un accord avec le géant l’Oréal afin d’effectuer des recherches dans le domaine de la bio-impression de cheveux.

impression 3d cheveux

Fabien Guillemot, PDG et co-fondateur de Poietis

Le partenariat a été signé entre la branche R&D de chez l’Oréal et la société créée par Fabien Guillemot. Poietis pourra profiter du savoir-faire de l’Oréal en matière de cosmétiques et de biologie du cheveu. De son côté, Poietis utilisera son expérience en matière d’impression 3D cellulaire afin de relever ce défi de taille qu’est la reproduction de follicules pileux à l’aide d’une bio-imprimante 3D.

Une nouvelle solution pour faire repousser les cheveux

Ces recherches demeurent prometteuses dans la mesure où la bio-impression ne connaît pas une concurrence féroce et où les solutions de substitution pour cheveux (implants, etc) restent limitées. Poietis dispose à ce titre d’une technologie de bio-impression assistée par laser, unique au monde, capable de déposer de manière précise les cellules selon une géométrie particulière.

Le procédé repose sur la déposition des différentes couches de tissus biologiques selon une programmation numérique extrêmement précise. Ces cellules sont positionnées goutte par goutte à l’aide d’un laser, leur donnant une répartition calculée de manière microscopique. Un procédé également utilisé pour la reproduction de tissus de peau.

Ci-dessous, Fabien Guillemot commente le partenariat avec l’Oréal :

Fabien Guillemot, co-fondateur et PDG de Poietis, déclare : « Ce savoir faire unique associé à celui de l’Oréal dans le domaine de la biologie du cheveu laisse envisager de réelles possibilités de reproduire le follicule par bio-impression. Nous sommes très fiers de faire équipe avec l’Oréal. L’adoption de notre technologie par une entreprise mondialement connue est un grand pas pour Poietis. »

Joe Cotovio, Directeur du Département de Développement chez l’Oréal se réjouit : « La combinaison des expertises respectives laisse présager des prouesses jusque alors jamais atteintes dans le domaine du cheveu. Ce partenariat est très stimulant pour nos équipes. »

impression 3d cheveux

Le savoir faire de ces deux entreprises pourrait permettre de recréer un vésicule pileux

Les travaux de Poietis sur la bio-impression de peau ont eu un large retentissement dans l’industrie médicale et cosmétique. La bio-impression d’un follicule pileux pourrait s’avérer une solution efficace afin de faire repousser les cheveux et devenir une solution alternative pour les hommes et les femmes confrontés à des problèmes d’alopécie.

Plus d’informations sur le site de Poietis ICI

Que pensez-vous de la bio-impression de cheveux ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] de faciliter la bio-impression et ses applications. En septembre dernier, la société française Poietis signait un partenariat avec l’Oréal afin de développer la bio-impression de vésicule capillaire. De son côté, l’américain […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK