menu

Le marché des implants imprimés en 3D en pleine croissance

Publié le 5 mars 2021 par Mélanie R.
implant 3D

Le cabinet d’études Precedence Research a récemment publié un rapport sur les implants médicaux imprimés en 3D. Selon celui-ci, ils devraient générer plus de 9 milliards de dollars en 2030 contre 1,5 milliard de 2020, soit une croissance annuelle de 19%. Face à des opérations chirurgicales de plus en plus complexes, la fabrication additive pourrait répondre à un réel besoin des praticiens qui veulent s’exercer et réduire le risque d’erreurs associées. L’étude révèle que le marché de l’orthopédie serait l’un des principaux vecteurs de croissance : les dispositifs orthopédiques imprimés en 3D représenteraient à eux seuls une croissance de 25% entre 2021 et 2025 soit un revenu de 1,94 milliard de dollars. De plus, le rapport souligne l’importance des matériaux d’impression 3D utilisés, contribuant largement à cette augmentation du chiffre d’affaires. 

Le secteur médical a plus que jamais été éprouvé ces derniers temps, la crise sanitaire ayant révélé de nombreuses faiblesses, notamment en termes de chaîne d’approvisionnement. Les technologies 3D avaient déjà un rôle clé à jouer et la COVID-19 n’a fait qu’accélérer cette tendance. Il faut dire qu’elles permettent de concevoir toutes sortes de dispositifs médicaux sur-mesure, des modèles anatomiques, des guides chirurgicaux, etc. Les professionnels de santé sont ainsi capables de mieux préparer leurs opérations, gagnent du temps et réduisent le risque d’erreurs. Le patient peut bénéficier de solutions entièrement adaptées à sa morphologie, notamment lorsqu’il s’agit d’implant que le corps doit assimiler. 

La croissance des implants imprimés en 3D de 2017 à 2030

L’implant imprimé en 3D répond aux besoins des praticiens

Le marché des implants imprimés en 3D est largement impacté par le nombre de transplantations, de greffes ou encore de remplacement d’une articulation. Ce sont des opérations lourdes qui nécessitent une excellente préparation des chirurgiens. En ayant recours à la fabrication additive, ils peuvent produire des implants sur-mesure pour réduire les risques d’infection, favoriser une meilleure ostéointégration (on pense par exemple à l’impression 3D de titane de plus en plus employée) et améliorer le confort des patients. Les implants imaginés sont plus légers, épousent mieux la forme des os par exemple, et sont plus durables. 

Le rapport précise qu’une des applications phares du marché concerne l’orthopédie : l’adoption de l’impression 3D polymère et métallique dans des opérations de restructuration complexes y est pour beaucoup. On pense ici à des chirurgies qui touchent à la colonne vertébrale. Les implants dentaires et crâniens seraient également deux applications importantes, avec de nombreuses opérations cranio-maxillo-faciales. Côté chaîne de valeur, ce sont les matériaux qui pèsent le plus dans la croissance de ce marché avec des investissements conséquents réalisés en R&D. L’étude se penche d’ailleurs principalement sur les technologies de fusion laser sur lit de poudre, de jet de matière et de fusion par faisceau d’électrons.

Exemple d’implants imprimés en 3D (crédits photo : Health Canada)

Enfin, l’étude précise que l’Amérique du Nord domine le marché des implants imprimés en 3D avec plus de 30% de part de marché. En 2022, l’Asie Pacifique devrait représenter le deuxième plus gros utilisateur des technologies 3D avec des pays leaders comme la Chine, l’Inde et le Japon notamment dû à une prévalence croissante des troubles dentaires et osseux. En France, le corps médical investit de plus en plus dans la fabrication additive comme en témoignait l’évènement virtuel ADDITIV médical France organisé en janvier dernier. Un certain nombre de défis sont encore à relever comme la certification des implants imprimés en 3D mais tout laisse à penser que nous sommes sur la bonne voie ! Vous pouvez retrouver davantage d’informations ICI.

*Crédits photo de couverture : Novax DMA

Que pensez-vous de l’utilisation de l’impression 3D pour concevoir un implant ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. bertin dit :

    c’est vraiment incroyable ce qu’on peut faire avec la technologie d’aujourd’hui. Il est vrai que l’Inde est un pays qui évolue vraiment dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you