menu

L’US Army renouvelle son partenariat avec ICON

Publié le 8 avril 2022 par Philippe G.
ICON US ARMY

Une fois de plus, l’armée américaine a fait appel à la fabrication additive. Après avoir mobilisé les services de Boeing, d’ExOne et d’autres entreprises spécialisées dans l’impression 3D, l’US Army a une nouvelle fois noué un partenariat avec la désormais célèbre société de construction ICON. Par le passé, l’entreprise américaine a déjà fourni aux troupes des États-Unis plusieurs bâtiments, comme des casernes d’entraînement ou des bunkers permettant de stocker les véhicules. Ce coup-ci, ICON a pour objectif de concevoir 3 baraques destinées à loger les militaires. Et pour ce faire, l’entreprise compte utiliser l’imprimante Vulcan, sa fameuse machine qui, à l’image des résidences inaugurées l’année prochaine au Texas, a déjà fait ses preuves à multiples reprises.  

D’une superficie de 530 mètres carrés, ces casernes seraient selon le communiqué de presse du ministère de La Défense américain les plus grands bâtiments occidentaux imprimés en 3D. Chef du Commandement de la gestion des installations de l’armée, Doug Gabram confie : « La construction d’installations à l’aide de cette technologie de pointe permet d’économiser les coûts de main-d’œuvre, de réduire le temps de planification et d’augmenter la vitesse de construction des futures installations. » Il ajoute : « Nous étudions d’autres façons d’utiliser cette technique innovante pour la construction rapide d’autres types d’installations que les casernes. »

Crédits photo : Logan Architecture

Les bénéfices du partenariat entre l’US Army et ICON 

Afin de construire ces 3 baraques, ICON compte utiliser son matériau Lavacrete. Développé par l’entreprise américaine et dédié à l’impression 3D, ce matériau s’apparente à du béton et serait apte à résister à des conditions météorologiques extrêmes et permettrait de réduire considérablement l’impact des catastrophes naturelles. En ce qui concerne les coûts de construction, ICON a refusé de dévoiler la somme dépensée pour l’impression des 3 baraques. Cependant, la société explique avoir réduit le coût de construction de 10 à 30 % grâce aux technologies 3D, comparée aux méthodes traditionnelles. 

Selon les différents acteurs du projet, les 3 baraques devraient voir le jour d’ici 10 mois. Brendan O’Donoghue, vice-président du secteur public chez ICON, conclut : « Nous sommes fiers de collaborer avec l’armée américaine et de poursuivre notre partenariat avec la DIU afin d’observer divers cas d’utilisation de la technologie d’ICON dans l’ensemble du ministère de la défense et de fournir des casernes résistantes et confortables imprimées en 3D aux soldats de Fort Bliss.« 

Que pensez-vous du partenariat entre l’US Army et ICON ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Logan Architecture

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks