menu

HP ajoute un polypropylène hautement réutilisable à sa gamme de matériaux

Publié le 8 juin 2020 par Mélanie R.
polypropylène hautement réutilisable

Le géant américain de la fabrication additive, HP, a dévoilé un nouveau matériau pour ses solutions d’impression 3D Multi Jet Fusion  : en collaboration avec le chimiste BASF, il développe un polypropylène en poudre, le PP 3D High Reusability plus particulièrement pour la gamme de machines 5200. Le matériau se veut versatile, durable, chimiquement résistant et adapté à des applications industrielles. Une bonne nouvelle pour le marché de la fabrication additive quand on sait que le polypropylène est un polymère très accessible en termes de prix, l’un des moins chers d’ailleurs. Cette nouvelle poudre est la preuve que HP se place dans une dynamique d’industrialisation de la technologie, élargissant un maximum sa gamme de matériaux. L’entreprise a également profité de cette annonce pour annoncer deux nouveaux utilisateurs de sa technologie d’impression 3D métal à savoir l’Armée américaine et Cobra Golf. 

Très prisé par l’industrie de l’injection, le polypropylène est un semi-cristallin qui présente un certain nombre de caractéristiques intéressantes pour l’industrie : il est très léger, accessible, résistant aux substances chimiques, à la fatigue et aux chocs et possède de bonnes propriétés d’isolation. Aujourd’hui, il est peu présent sur le marché de la fabrication additive car il reste difficile à imprimer de par la gestion de son traitement thermique tout au long de la chaîne de transformation. Lors du dépôt de matière fondue par exemple, l’utilisateur est souvent confronté à des problématiques de rétrécissement et d’adhérence au plateau. HP saisit donc sa chance et se place sur le marché des poudres bien entendu – son nouveau PP lui ouvre encore plus les portes de secteurs industriels comme le médical, l’automobile ou encore les biens de consommation.

Une pièce automobile imprimée en 3D avec le polypropylène hautement réutilisable (crédits photo : HP)

Un polypropylène hautement réutilisable

Compatible avec la gamme HP Jet Fusion 5200, le PP High Reusability offrirait une grande productivité tout en minimisant les déchets. 30% moins cher que le PA12 – le matériau le plus utilisé sur les systèmes HP – le PP présenterait une excellente résistance chimique, une faible absorption d’humidité, une durabilité sur le long terme ainsi que des capacités de soudage exceptionnelles avec d’autres pièces en PP. Selon HP, l’utilisateur pourra réutiliser jusqu’à 100% de la poudre non utilisée, affichant un taux de refresh des plus intéressants, l’objectif étant de réduire le taux de gaspillage et l’empreinte écologique. Le fabricant travaille main dans la main avec des partenaires comme Extol, Henkel, GKN/Forecast 3D, Oechsler ou encore Prototal afin de tester toutes les caractéristiques du PP et développer des applications pertinentes. 

Ramon Pastor, Président par intérim de HP 3D Printing and Digital Manufacturing, ajoute : “La réponse à la crise du COVID-19 est un moment décisif pour l’industrie. HP et ses partenaires ont imprimé en 3D plus de 2,3 millions de pièces pour combler les lacunes de la chaîne d’approvisionnement, permettre une production locale et aider les professionnels de la santé en première ligne. Alors que nous naviguons dans ce nouveau paysage, nous continuons à mettre en œuvre notre stratégie et à promouvoir de nouveaux matériaux, solutions et partenariats innovants en matière d’impression 3D pour aider nos clients à relancer la fabrication et à apporter des innovations révolutionnaires aux industries du monde entier.

Crédits photo : HP/ Oechsler

Enfin, HP profite de ce nouveau développement pour annoncer deux nouveaux utilisateurs de sa technologie Metal Jet : l’US Marine et Cobra Golf. L’Armée l’utiliserait pour produire des pièces de rechange en acier inoxydable pour son véhicule d’assaut amphibie. Quant à Cobra, la technologie HP lui servirait à concevoir des équipements de golf plus performants et adaptés aux besoins de chaque golfeur, tous niveaux confondus.

Vous pouvez dores et déjà retrouver toutes les caractéristiques du nouveau polypropylène hautement réutilisable ICI. N’hésitez pas à partager votre avis sur ce matériaux dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK