menu

HP Jet Fusion 5200, la nouvelle gamme d’imprimantes 3D industrielles du fabricant

Publié le 13 mai 2019 par Mélanie R.
hp jet fusion 5200

Le fabricant américain HP poursuit sa conquête du marché de la fabrication additive avec l’annonce d’une nouvelle imprimante 3D, la HP Jet Fusion 5200, rejoignant ainsi ses solutions industrielles qui lui avaient permis d’imprimer 10 millions de pièces l’année dernière. L’annonce de cette nouvelle machine vient avec celle de nouveaux partenaires stratégiques, d’un nouveau réseau de fabrication numérique HP Digital Manufacturing Network et de nouveaux matériaux, notamment un TPU ULTRASINT™ développé par BASF.

La nouvelle gamme HP Jet Fusion 5200 aurait été conçue pour optimiser les besoins de fabrication des utilisateurs en offrant haute qualité, précision, efficacité, flexibilité et productivité. S’appuyant sur la technologie Multi Jet Fusion, cette machine intègre également de nouvelles fonctionnalités d’intelligence informatique, de logiciels et de services, notamment HP 3D Process Control, HP 3D Center et HP 3D Parts Assessment. L’objectif serait de permettre aux clients d’atteindre une efficacité opérationnelle et une répétabilité encore plus grandes. 

hp jet fusion 5200

La gamme HP Jet Fusion 5200 offre une solution industrielle complète (crédits photo : HP)

Les nouveautés de la gamme HP Jet Fusion 5200

Parmi les caractéristiques les plus remarquables de la gamme 5200, on notera la présence d’une lampe plus puissante, offrant un degré de productivité supérieur comparé aux grandes soeurs de la machine ; la nouvelle solution serait en effet capable d’imprimer en un seul passage au lieu de deux.  De plus, cette lampe crée des opportunités de travail avec des matériaux à haute température. Notons également la présence d’un système d’imagerie thermique plus sophistiqué – avec une résolution 5 fois supérieure à celui de la gamme 4200. Un système qui offrirait un contrôle de processus plus strict et une meilleure précision.

Enfin, la gamme 5200 comprend un nouveau module de refroidissement, simplifiant et automatisant davantage le processus de production. Les pièces encore chaudes seront en effet transférées automatiquement dans des compartiments de refroidissement pour libérer rapidement le plateau d’impression et ainsi exploiter pleinement les capacités de la machine.

hp jet fusion 5200

Crédits photo : HP

La nouvelle gamme de HP comprendrait 3 machines avec des volumes d’impression différents : la Jet Fusion 5200, la Jet Fusion 5210 et la Jet Fusion 5210 Pro, dores et déjà disponibles à la commande. On ignore pour l’instant le prix de ces imprimantes 3D.

Matériaux et partenaires stratégiques

HP profite du lancement de la gamme 5200 pour annoncer un nouveau matériau, le TPU ULTRASINT™, développé par le chimiste BASF. Le Dr Markus Kamieth, membre du conseil d’administration de BASF, explique : “L’introduction du nouveau TPU constitue une étape importante dans la coopération entre BASF et HP, conformément à notre objectif commun d’accélérer l’industrialisation de la fabrication additive.” Ce thermoplastique devrait permettre la création de pièces flexibles pour de nombreuses industries.

hp jet fusion 5200

Pièce imprimée en 3D avec le nouveau TPU (crédits photo : HP)

D’ailleurs, les entreprises qui utilisent la gamme HP Jet Fusion 5200 sont déjà nombreuses : Vestas qui conçoit des éoliennes ; le fabricant de casques Kupol ou encore le constructeur automobile Jaguar Land Rover et le service d’impression 3D Sculpteo. Ben Wilson, responsable fabrication additive chez Jaguar Land Rover, poursuit : « Notre travail avec HP pour faire progresser nos connaissances et nos capacités internes en impression 3D a constitué une étape importante dans la production de pièces de qualité destinées aux clients actuels et du marché des pièces de rechange. La poursuite de cette collaboration via l’utilisation de la nouvelle plate-forme d’impression 3D HP Jet Fusion 5200 nous aidera à mieux comprendre les possibilités pour déverrouiller de nouveaux domaines d’application tout facilitant les analyses pour améliorer la productivité, l’efficacité et la fiabilité de la technologie. »

hp jet fusion 5200

Kupol utilise HP Jet Fusion 5200 pour imprimer des casques (crédits photo : Kupol)

Enfin, HP présente son nouveau réseau de partenaires de production, HP Digital Manufacturing Network. L’objectif du réseau est d’aider à la conception, à la production et à la livraison de pièces en plastique et en métal à grande échelle en tirant parti des solutions d’impression 3D de HP. Actuellement, le réseau de fabrication numérique comprend des partenaires américains, asiatiques et européens comme Forecast 3D, GKN, GoProto, Jabil, Materialise, Parmatech et ZiggZagg NV. D’autres partenaires potentiels seraient en cours de qualification et pourraient rapidement rejoindre le réseau. Retrouvez plus d’informations ICI.

Que pensez-vous de la gamme HP Jet Fusion 5200 ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you