menu

HP renforce sa présence sur le marché de la fabrication additive

Publié le 5 juin 2017 par Mélanie R.
HP

Lors du salon RAPID + TCT aux Etats-Unis qui s’est déroulé il y a quelques jours, le géant HP a annoncé qu’elle renforcerait le développement de l’impression 3D grâce à ses machines Multi Jet Fusion. L’entreprise a ainsi dévoilé différents lancements notamment un programme de revente de ses solutions à l’international ainsi que des centres de démonstration et sites de référence.

En 2014, Hewlett-Packard avait révélé un nouveau procédé d’impression 3D, le Multi Jet Fusion qui consiste à lier des poudres à l’aide d’une source d’énergie. Une technologie 25 fois plus rapide que le dépôt de matière fondue et 10 fois plus rapide que le frittage de poudre selon le géant américain. Ses imprimantes sont aujourd’hui capables de déposer 350 millions de gouttes d’encre par minute. Un procédé plus rapide et moins coûteux que les systèmes actuels.

HP

Les imprimantes de la gamme Jet Fusion 3D

« Depuis que nous avons mis sur le marché notre solution d’impression Jet Fusion 3D il y a un an, plus d’un million de pièces industrielles ont été produites pour le compte de dizaines de clients à travers le monde. Aujourd’hui, nous nous appuyons sur les installations de nos clients pour développer l’accès à nos solutions, ouvrir de nouveaux centres d’expérience et répondre à la hausse de la demande internationale. », déclare Stephen Nigro, Président de la Division Impression 3D chez HP Inc.

Depuis, HP continue sa stratégie de développement dans la fabrication additive. Elle a récemment annoncé sa volonté de continuer dans cette voie en proposant des nouveaux services à l’international et plus particulièrement en Europe et aux Etats-Unis dans un premier temps.

HP

Les pièces imprimées sont d’une précision très élevée

HP a annoncé l’élargissement de son réseau de partenaires et a présenté son programme de revente des solutions d’impression 3D. L’entreprise compte dores et déjà 20 partenaires formés et certifiés. Une annonce qui devrait permettre d’accélérer la revente de machines HP et ainsi permettre aux professionnels d’accéder rapidement à leurs besoins.

L’américain souhaite également développer de centres de démonstration et des sites de référence dédiés à la fabrication additive. Le but serait de sensibiliser les entreprises aux machines 3D de HP par le biais de « scénarios de production ». Cela leur permettrait selon le communiqué de presse de « passer plus facilement du prototypage à la production 3D à grande échelle. »

HP

Des pièces métalliques imprimées en 3D par HP

Enfin, HP agrandit son réseau de partenaires dédiés aux matériaux d’impression 3D grâce à la présence de Henkel AG & Co. qui se concentrera sur des matériaux à base de poudre à utiliser dans les machines HP Jet Fusion 3D.

HP est-il devenu un leader incontesté de la fabrication additive? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you