menu

L’Oréal améliore son processus de production grâce à la technologie HP

Publié le 23 novembre 2021 par Philippe G.

Vous n’avez pas pu passer à côté, la semaine dernière le salon Formnext ouvrait à nouveau ses portes après près de 18 mois d’absence. L’occasion pour les principaux acteurs du monde de la fabrication additive de se retrouver à Francfort et de présenter les dernières innovations, applications et collaborations du secteur, toutes plus surprenantes les unes que les autres. Parmi les partenariats qui ont retenu notre attention, celui entre HP et L’Oréal. Équipé d’une soixantaine d’imprimantes 3D, le groupe français a recours aux technologies 3D depuis maintenant plusieurs années. Mais pour continuer à accroître sa flexibilité en matière de production et de créer de nouveaux emballages et donc de nouvelles expériences client, l’Oréal a fait appel aux services du géant américain. 

Anne Debauge, directrice de la transformation numérique, du conditionnement et du développement de L’Oréal, explique pourquoi le groupe français s’est orienté vers la fabrication additive : « L’innovation centrée sur le client et les produits durables sont au centre de tout ce que nous faisons. Nous partageons la vision de HP de dépasser nos limites actuelles grâce aux nouvelles technologies. L’impression 3D nous donne cette liberté d’entreprendre pour offrir de nouvelles expériences aux clients.” Avant d’ajouter : “Grâce à cette collaboration, nous gagnons déjà en agilité dans nos usines et souhaitons aller plus loin en créant de nouveaux services.« 

L’Oréal a recours à la technologie HP Multi Jet Fusion (crédits photo : HP)

Les bénéfices du partenariat entre HP et L’Oréal

Lors du Formnext 2021, HP et L’Oréal ont présenté des exemples d’emballages personnalisés, avec des designs inédits et destinés au marché de la cosmétique de luxe. Ces emballages, présentés sous forme de tube et appelés “palets”, sont ajustables, ce qui permet à L’Oréal de prototyper, de remplir les produis et de les étiquettes plus efficacement. Selon l’entreprise, grâce à la technologie d’HP, les coûts ont été réduits de 33 % et le processus de production a été 66 % plus rapide. Produits à grande échelle, ces “palets” démontrent que la fabrication additive s’industrialise et que la technologie est aujourd’hui de plus en plus intégrée dans les processus de production. 

Guayente Sanmartin, responsable mondial de l’activité Multi Jet Fusion de HP, conclut : « Avec plus de 100 millions de pièces produites, nous sommes fiers de l’impact de Multi Jet Fusion en ces temps volatils. Notre travail avec L’Oréal est un exemple brillant des possibilités illimitées offertes par l’impression 3D. Qu’il s’agisse d’accroître la flexibilité de la fabrication ou de réimaginer des produits traditionnels, il existe une énorme opportunité de contribuer à la transformation des marchés. » Comme de nombreux secteurs, la cosmétique bénéficie elle aussi des avantages de l’impression 3D. De par ses caractéristiques, la fabrication additive offre à ses utilisateurs de nouvelles perspectives en termes de production, notamment par rapport au coût et au temps.

Que pensez-vous du partenariat entre HP et L’Oréal ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : HP

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you