menu

Homed, des refuges imprimés en 3D pour les sans-abris

Publié le 22 novembre 2017 par Mélanie R.
homed

A New York, l’agence de design Framlab s’est intéressée à l’impression 3D afin d’adresser un logement aux sans-abris, de plus en plus nombreux dans la ville américaine. Son projet Homed présente des petites cabines hexagonales dont une partie a été imprimée en 3D. Elles s’accrocheraient directement à des échafaudages fixés aux murs extérieurs des immeubles, occupant ainsi un espace jusqu’alors inutilisé.

La crise du logement est de plus en plus forte à New York où de nombreuses personnes se retrouvent sans logement – il y aurait aujourd’hui 61 000 sans-abris. L’impression 3D pourrait pallier cette crise : c’est une technologie qui commence à faire ses preuves dans le secteur de la construction où des bâtiments et maisons sont érigés très rapidement. Apis Cor par exemple a imprimé en 3D une trentaine de mètres carrés en 24 heures seulement. On peut donc facilement imaginer que la fabrication additive puisse être une solution pour adresser cette crise en permettant la construction plus rapide et moins coûteuse de petites structures pour les sans-abris.

homed

Le projet Homed et l’impression 3D

Framlab s’est donc tourné vers l’impression 3D pour concevoir ses structures verticales qui serviraient de refuge pour ceux dans le besoin. L’agence a décidé de capitaliser sur l’espace non utilisé des immeubles à savoir certaines de leurs façades afin d’y attacher ces petites cabines hexagonales. L’extérieur de chaque capsule est fait d’acier et d’aluminium oxydé. Sa façade est un assemblage de verre intelligent et de diodes électroluminescentes à couche mince, offrant une translucidité et une vue ouverte à son habitant.

L’intérieur a été imprimé en 3D à partir de plastique recyclé. L’agence explique “L’intérieur est fait des formes organiques en plastique imprimé en 3D qui, une fois recouvert de bois stratifié, crée un environnement chaleureux et convivial. Comme l’intérieur des cabines est imprimé en 3D, on peut satisfaire de nombreux besoins spatiaux et fonctionnels et l’espace peut être reconfiguré et étendu quand on veut. Cela permet de fournir à son habitant un refuge idéal pour échapper à l’agitation de la ville.” En combinant différentes capsules, on peut passer d’une cabine avec un lit à une cabine intégrant un bureau ou une douche. L’impression 3D permet de tout personnaliser rapidement et facilement, un des avantages plébiscités par de nombreux acteurs qui utilisent cette méthode de fabrication pour construire leurs structures.

homed

95 cabines peuvent être fixées sur un mur de 15 x 21 mètres en quelques jours seulement. De jour, l’ensemble des cabines ressemble à une mosaïque ou encore à un rayon de miel; de nuit, elles servent de support pour diffuser différents contenus digitaux comme de la publicité, leur conférant alors une source de revenus importante. 

Retrouvez toutes les informations relatives à ce projet sur le site officiel de Framlab.

homed

Le projet Homed peut-il répondre à la crise du logement à New York? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. puybouffat jean michel dit :

    tres interessant je pense l uilisation de produits agricoles pour creer des bases imprimables avez vous des informations sur les possibilites avec des produits agricoles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you