menu

Highcon lance une imprimante 3D XXL à base de papier

Publié le 21 juin 2016 par
Highcon

C’est une entreprise israélienne nommée Highcon qui a fait sensation lors du Drupa 2016, salon basé à Düsseldorf dédié aux industries graphiques et papetières. Cette société spécialisée dans les solutions numériques pour les entreprises d’emballage a dévoilé une imposante imprimante 3D dont le matériau d’impression n’est ni plus ni moins que du papier.

Highcon

L’imprimante Highcon Shape et ses dimensions hors-normes

La machine, baptisé Highcon Shape 3D,  ne sera disponible qu’en 2019 et utilise une technologie de fabrication par couche afin de créer des objets de grandes dimensions, le tout en papier. Elle n’est pas la première à utiliser ce type de matériau puisque la société irlandaise Mcor Technologies s’était déjà lancée dans la fabrication additive par papier avec des imprimantes comme l’ARKe, l’Iris HD, et la Matrix 300+.

Highcon a donc profité du plus grand salon international de papeterie pour présenter un équipement dernier cri, une innovation qui rapproche définitivement les mondes de l’impression papier et celui de la fabrication additive.

Highcon

Impression 3D de vêtements en papier

La possibilité d’imprimer en 3D des meubles et des chaises papier

Bien que les détails techniques d’un tel engin soient gardés secret jusqu’à sa sortie, la technologie utilisée devrait rester proche du laminage de papier utilisée par Mcor Technologies. Le procédé combine ainsi fabrication additive et soustractive, en superposant différentes couches de papier à l’aide d’un liant puis en les découpant dans la masse à l’aide d’un plotter de découpe afin d’obtenir la pièce souhaitée.

Concrètement, un utilisateur charge l’imprimante avec une pile de papier. Chaque page est ensuite découpée à l’aide d’un plotter laser dans une forme spécifique. Les pages découpées forment ensuite une couche de l’objet final à imprimer. À partir du moment où la dernière feuille a été coupée et assemblée, l’objet imprimé peut être alors retirer de la machine.

Ci-dessous une vidéo explicative du fonctionnement de l’Highcon Shape :

https://www.youtube.com/watch?v=QKyeSc4JSwk

Afin de démontrer tout le potentiel de cette technologie, Highcon a offert à l’agence artistique Wanda Barcelona la possibilité d’utiliser ses machines de découpe pour créer des œuvres papiers gigantesques. Ces modèles en origami, suspendus au plafond du hall du salon, ont été façonnés par la Highcon Euclid III du fabricant israélien.

Highcon

Lustre géant de papier imprimé en 3D par Wanda Barcelona

Le studio espagnol, dans un premier temps sceptique quant à la capacité de Highcon de pouvoir créer de telles formes a pu constater tout le succès artistique d’une telle invention.

Ci-dessous un interview lors du drupa 2016 de l’entreprise Highcon :

Plus d’informations sur le site de Highcon ICI

Et vous pensez vous que l’impression 3D par papier soit une innovation majeure ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. Perez Manuel dit :

    La Highcon Shape est une machine de découpe laser et non une imprimante. Grâce au software AXIS (développé par Highcon), une image virtuelle 3D va être débitée en millier de tranches qui devindront les fichiers DXF nécessaire à la machine pour découper une feuille de carton. Ces milliers de pièces en carton sont empilées afin de former un objet à 3 dimensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you