menu

Healshape lève 6 millions d’euros pour développer sa bioprothèse mammaire imprimée en 3D

Publié le 4 juillet 2022 par Mélanie W.
Healshape

La startup française Healshape vient de lever 6 millions d’euros afin de poursuivre le développement de ses prothèses mammaires bio-imprimées en 3D. Elle en profite également pour ouvrir une antenne à Nantes et agrandir son équipe. Cet investissement devrait permettre à la jeune pousse lyonnaise de poursuivre les essais précliniques et d’accélérer la mise sur le marché de sa solution pour toutes les femmes ayant subi une mastectomie totale ou partielle. 

Si le nom Healshape vous dit quelque chose, c’est parce qu’elle avait été élue Startup 3D de l’année 2022 à la cérémonie des ADDITIV Awards en janvier 2022, une remise de trophées organisée par 3Dnatives qui a réuni la communauté de la fabrication additive médicale. Healshape avait en effet été récompensée pour cette solution innovante de prothèse mammaire qui permet une régénération des tissus de la patiente. 

La bioprothèse est conçue couche par couche par une bioimprimante (crédits photo : Healshape)

Le dispositif médical développé est une prothèse imprimée en 3D à partir d’un hydrogel composé de matériaux naturels et biomimétiques. Ils offrent aux cellules de la patiente un lieu de développement, pour commencer alors la régénération de ses tissus et donc la reconstruction progressive du sein. La matière vient se résorber quelques mois après l’opération, ne laissant aucune trace et gêne pour la patiente. Cette solution est donc beaucoup moins intrusive et pourrait faciliter la vie des femmes ayant subi une mastectomie. Sophie Brac de la Perrière, Présidente de la société Healshape, ajoute : « Healshape porte une promesse pour toutes les femmes ayant subi une mastectomie suite à un cancer du sein. Nous recevons de nombreux messages et témoignages de la part des patientes qui sont aujourd’hui face à un non choix lorsqu’elles considèrent les solutions actuelles. Nous avons une très belle technologie, une équipe expérimentée et surtout une belle dose d’énergie et d’envie qui nous donnent beaucoup d’ambition. Grâce à cette levée de fonds avec des partenaires qui nous font confiance, nous allons nous donner les moyens de cette ambition pour que les femmes puissent choisir leur solution de reconstruction mammaire avec sérénité. »

La levée de fonds a été réalisée par GO CAPITAL (via le fonds GO Capital Amorçage II) et DEMETER (via le fonds FAIM), avec la participation de Bpifrance, via le fonds French Tech Seed, de Crédit Agricole Création, de Win Equity, d’Angels Santé, d’un family office, de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest (ICO) ainsi que d’investisseurs privés. Les 6 millions d’euros levés devraient donner davantage de ressources à la startup pour poursuivre son développement et notamment continuer des essais précliniques selon les exigences du marché médical. Elle en profite également pour s’implanter à Nantes et commencer la création d’un écosystème d’innovation. En tout cas, on suivra de près l’évolution de la jeune pousse française et on ne manquera de vous tenir informés ! En attenant, vous pouvez trouver davantage d’informations ICI.

Chaque prothèse est réalisée sur mesure (crédits photo : Healshape)

Que pensez-vous de la solution développée par Healshape ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks