menu

Avec la HALOT-ONE, Creality 3D étoffe sa gamme d’imprimantes 3D

Publié le 29 juin 2021 par Philippe G.
HALOT-ONE

Fondée en juin 2014 en Chine, Creality3D est une entreprise spécialisée dans la production et la vente d’imprimantes 3D. Comme sa devise l’indique “Beaucoup, pour peu d’argent”, l’entreprise chinoise a, depuis sa création, pour objectif de proposer à ses clients des machines de qualité à bas prix. Spécialisé dans les imprimantes 3D à filament et à résine, Creality a développé au cours des 7 dernières années une large gamme de machines, à l’image de son imprimante 3D phare, la Ender 3. Et la société ne compte pas s’arrêter là. En 2021, Creality a lancé la gamme HALOT, qui a pour but de “proposer une nouvelle ère d’imprimantes 3D SLA avec des produits haut de gamme de qualité, et créer un mouvement autour de la technologie SLA à l’échelle globale”.

Le 9 avril dernier, Creality présentait l’imprimante 3D résine HALOT-ONE. La machine s’appuie sur la photopolymérisation pour durcir la résine liquide. Pour ce faire, Creality a mis au point une nouvelle solution de source lumineuse intégrale. Développée afin de répondre aux attentes des utilisateurs, celle-ci utilise le principe de la réflexion et de la réfraction optique, permettant d’obtenir, selon le fabricant, un contrôle précis de la lumière. Toujours selon Creality, cette source lumineuse intégrale permet de résoudre les problèmes de durcissement inégal, d’éviter de voir la superposition des couches d’impression mais aussi d’améliorer la brillance et les détails de la pièce finale.

Cas d’application de la HALOT-ONE (crédits photo : Creality 3D)

Les caractéristiques de l’imprimante 3D HALOT-ONE

Dotée d’un volume d’impression de 127 x 80 x 160 mm, la nouvelle imprimante 3D de Creality permet d’imprimer des pièces avec une épaisseur minimale des couches de 10 microns. De plus, la HALOT-ONE dispose d’un écran tactile de contrôle en couleur de 5 pouces, censé être intuitif et simple d’utilisation. La machine s’appuie sur le slicer développé par la société : la Creality BOX. Selon le fabricant, c’est un outil facile à prendre en main – même un débutant pourrait maîtriser le logiciel en seulement quelques minutes. Enfin, la HALOT-ONE est équipée d’un triple système de refroidissement et de filtration, afin de libérer rapidement la chaleur et de réduire les émissions d’odeurs et de particules qui s’échappent.

Disponible en France à 159 € chez Atome3D, la HALOT-ONE se veut accessible. Pour ce qui est des domaines d’application, l’imprimante 3D est conçue pour répondre aux attentes des particuliers mais aussi à celles des professionnels. Elle est par exemple adaptée aux secteurs de la joaillerie, de l’architecture, de la dentisterie et même de l’éducation. À l’avenir, et grâce à la gamme d’imprimantes 3D HALOT, Creality souhaite proposer ses produits aux consommateurs du monde entier. Une volonté en adéquation avec les derniers investissements de l’entreprise, dédiés au secteur de la recherche et du développement.

Que pensez-vous de la nouvelle imprimante 3D de Creality ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : Creality 3D

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you