menu

Hackrod crée des véhicules personnalisés avec un châssis imprimé en 3D

Publié le 20 février 2018 par Mélanie R.
hackrod

Hackrod est un fabricant de voitures qui a développé une plateforme numérique pour personnaliser le design de ses véhicules : elle utiliserait l’impression 3D, la réalité virtuelle mais aussi l’intelligence artificielle pour créer des voitures et motos uniques. Il a récemment lancé une campagne de financement participatif et a déjà dépassé son objectif en levant plus de $74 000 grâce à plus de 120 investisseurs.

Hackrod aurait combiné différentes technologies de pointe pour fabriquer son premier modèle de voiture baptisé La Bandita. La voiture serait un speedster léger qui incorporerait un ensemble motopropulseur Tesla recyclé et un châssis en alliage imprimé en 3D. Le châssis aurait été conçu par un algorithme et l’intelligence artificielle et imprimé en 3D à partir d’aluminium dans le but d’alléger le véhicule. Un projet qui fait écho à celui de Divergent qui a également lancé une plateforme d’impression 3D pour créer des châssis 50% plus légers, pour motos et voitures. 

hackrod

La Bandita et son châssis imprimé en 3D (crédits photo: Hackrod)

Avoir recours à l’impression 3D dans le secteur automobile permet notamment de baisser les coûts d’outillage et apporte davantage de liberté dans la conception en créant des pièces plus complexes mais aussi personnalisées. L’équipe de Hackrod explique que la fabrication additive lui offre notamment la possibilité d’apporter des changements d’une voiture à une autre sans impacter les coûts de production. Le fabricant espère également que ces technologies de pointe permettront à l’utilisateur final de s’impliquer davantage dans la conception de son véhicule.

Les fonds levés devraient permettre à Hackrod d’embaucher un consultant en ingénierie structurelle mais aussi d’accélérer la recherche et le développement. S’il réussit à atteindre son deuxième objectif d’un million de dollars, il souhaite poursuivre ses embauches et employer son COO et un designer numérique. Il espère en effet réimaginer la façon dont les véhicules motorisés sont conçus et fabriqués.

hackrod

L’impression 3D du châssis

Nous nous inspirons de l’art et de l’individualité des voitures Hot Rod du 20ème siècle et de l’innovation technophile de la culture hacker pour nous donner l’impulsion nécessaire qui permettra à tout homme de créer le véhicule de ses rêves ou besoins« , déclare Mouse McCoy, PDG de Hackrod. « Nous allons fabriquer La Bandita et cette démonstration de faisabilité va montrer au monde que Hackrod est prêt à mener la nouvelle révolution industrielle. »

hackrod

Crédits photo : Hackrod

Son concurrent Divergent avait réussi à lever $23 millions, pourquoi pas Hackrod? Ce qui est sûr, c’est que La Bandita pourra prochainement faire partie de notre classement des véhicules imprimés en 3D. Retrouvez plus d’informations concernant le projet sur le site officiel du fabricant.

L’impression 3D peut-elle améliorer les performances des véhicules? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you