menu

Google investit $100M dans la technologie d’impression 3D CLIP

Publié le 21 août 2015 par Alex M.

La startup Carbon3D introduisait au monde entier sa technologie CLIP en mars dernier, avec pour objectif de faire passer l’impression 3D d’un simple outil de prototypage à un instrument de production ultra-rapide, capable de réellement concurrencer les méthodes de fabrication traditionnelles. Et pour accélérer son développement, Carbon3D pourra désormais compter sur un financement massif de 100 millions de dollars de la part de Google via sa filiale d’investissement Google Ventures.

La technologie CLIP, pour Continuous Liquid Interface Production, tire ses origines de la stéréolithographie, un procédé reposant sur la photopolymérisation d’une résine liquide à l’aide d’un laser UV. Son innovation vient toutefois du contrôle du flux d’oxygène présent lors de la solidification de la résine, lui permettant d’être de 25 à 100 fois plus rapide que n’importe quel procédé d’impression 3D existant.

article_clip_autodesk3

« Nous sommes excités d’avoir terminé ce tour de financement avec des partenaires aussi incroyables qui nous aideront à appliquer notre vision, » commente Joseph M. DeSimone, CEO et co-fondateur de Carbon3D. « Ensemble nous avons une formidable opportunité de mettre en marche une renaissance de la fabrication. »

Et même si Carbon3D n’en est pas à sa première levée de fonds, Autodesk ayant investit 10 millions de dollars en avril dernier, cet apport financier devrait grandement accélérer le développement et la mise sur le marché de la technologie CLIP. Il y a quelques mois, le fabricant Ford annonçait un premier partenariat avec la startup californienne pour étudier les potentielles applications de la technologie CLIP dans le secteur automobile.

Comparaison des vitesses d'impression de différentes technologies

Comparaison des vitesses d’impression de différentes technologies

« La technologie d’impression de Carbon3D est d’un ordre de grandeur plus rapide que les technologies existantes, » analyse Andy Wheeler, General Partner chez Google Ventures. « La technologie de Carbon3D a le potentiel d’étendre considérablement le marché de l’impression 3D bien au delà de ses bases actuelles et de redessiner le paysage du secteur manufacturier. »

« Après avoir évalué la technologie CLIP de Carbon3D, nous pensons qu’elle devrait changer la donne pour la fabrication avancée dans de nombreux segments de marché, » commente de son côté Anton Rupert du fond d’investissement Reinet, qui a également pris part à ce nouveau tour de table. « Nous sommes ravis de collaborer avec Carbon3D pour aider à transformer l’industrie et la distribution de la fabrication autour du monde. »

Une vidéo de démonstration de la technologie CLIP :

Plus d’informations sur le site de Carbon3D ICI

Partagez votre opinion sur le sujet avec les membres du forum 3Dnatives.

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] d’une lumière ultra-violette. Un procédé qui a séduit de nombreux acteurs comme Google, Autodesk ou encore le constructeur automobile […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you