menu

Gigabot X, une imprimante 3D grand format plus écologique sur Kickstarter

Publié le 14 mars 2018 par Mélanie R.
gigabot

Le fabricant d’imprimantes 3D américain re:3D a lancé sa campagne Kickstarter pour son modèle Gigabot X, une machine grand format qui serait capable d’extruder des granulés plastiques. Il étend ainsi sa gamme d’imprimantes 3D et espère lever plus de $50 000 en 40 jours.

Quand on sait qu’une campagne Kickstarter peut comporter des risques, que ce soit pour son créateur ou les backers, il n’est pas anodin de rappeler que le fabricant américain en a déjà mené 2 avec succès pour ses autres imprimantes 3D: il avait réussi à lever $250 000 pour son premier modèle original et $50 000 pour son deuxième open source. On espère donc que la Gigabot X connaîtra le même sort que ses grandes soeurs. Cette imprimante 3D promet une impression plus rapide, écologique et moins coûteuse.

gigabot

Des granulés plastiques pour alimenter l’imprimante 3D

La Gigabot X, une imprimante 3D plus écologique?

Re:3D souhaite réduire la quantité de plastique extrudé sur sa Gigabot X. Pour ce faire, elle intègrerait un système d’extrusion de granulés afin d’imprimer facilement du plastique recyclé. Une initiative qui rappelle comment l’impression 3D peut répondre à des problématiques écologiques.

Quand nous avons lancé notre première génération de Gigabot en 2013, notre grand objectif était de créer une imprimante 3D qui pourrait imprimer à partir de déchets plastiques, explique le fabricant américain. Nous avons établi que la première étape pour aller dans cette direction était de se concentrer sur l’extrusion directe de granulés en faisant fondre de petits fragments de plastiques au lieu d’un filament extrudé.”

gigabot

À la différence des systèmes précédents de re:3D qui utilisent des filaments, la Gigabot X se baserait donc sur un matériau granulé. Les granulés de plastique seraient fabriqués en broyant des déchets de plastique, un processus plus facile et surtout 10 fois moins cher. Re:3D explique qu’il veut faire de la Gigabot X un système d’impression complet et économique. La Gigabot X aurait un volume d’impression de 600 x 600 x 600 mm et une vitesse d’impression 17 fois plus rapide que ses grandes soeurs. Elle serait également open source et pourrait mélanger plusieurs granulés.

gigabot

Les backers sur Kickstarter pourront donner entre $25 et $9 500 pour soutenir le projet. Les fonds levés devraient aider re:3D à soutenir le développement et la production de l’imprimante 3D dont l’expédition est prévue pour novembre 2018. La Gigabot X serait donc disponible à partir de $9 500 pour les premiers backers tandis que les autres pourront obtenir la tête d’impression ou différents kits pour transformer la Gigabot 3+ afin qu’elle puisse extruder des granulés plastiques. 

Retrouvez plus d’informations sur le site officiel de re:3D ou dans la vidéo de présentation ci-dessous:

Que pensez-vous de cette imprimante 3D? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK