menu

Pourquoi GF Machining Solutions a-t-il misé sur la fabrication additive métal ?

Publié le 16 décembre 2019 par Mélanie R.
GF machining solutions

La fabrication additive métal a pris ces dernières années une place importante sur le marché global des technologies 3D : on observe une croissance du nombre de fabricants de machines, des alliages et matériaux plus résistants, des logiciels qui viennent optimiser l’ensemble du processus de conception, etc. L’objectif est finalement de démocratiser son usage et d’accompagner les entreprises dans la mise en place d’une technologie fiable et durable, le plus souvent en complément de leurs solutions de fabrication soustractive. C’est en tout cas la mission que s’est donnée GF Machining Solutions, une des divisions de l’entreprise suisse Georg Fischer. Elle s’est tournée vers la fabrication additive métal depuis quelques années maintenant et a développé toute une chaîne de valeur optimisée, maîtrisant toutes les étapes de fabrication, du design au post-traitement en passant par l’impression en tant que telle. Nous avons rencontré Ralf Loettgen, Head of Additive Technologies chez GF Machining Solutions afin d’en savoir plus sur cette mission et les futurs projets du groupe.

3DN : Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre lien avec la fabrication additive ?

Bonjour, Ralf Loettgen, Head of Additive Technologies, qui fait partie de la Business Unit « Advanced Manufacturing » de GF Machining Solutions.

Ralf Loettgen

Je travaille pour GF Machining Solutions depuis 1993 et ai pu profiter de son large portefeuille de technologies d’usinage, ce qui m’a permis de travailler dans l’électroérosion à décharge (EDM) avant de passer au fraisage à l’automatisation haute performance et haute vitesse. J’ai joué un rôle important dans la gestion de la production des broches de Step-Tec et, depuis 2015, je suis responsable de la fabrication additive. Ayant suivi les progrès de la technologie pendant un certain temps, il m’était tout naturel d’accepter le défi d’intégrer la fabrication additive dans GF Machining Solutions lorsque l’occasion s’est présentée il y a quelques années.

3DN : Pourquoi GF Machining Solutions a-t-il décidé d’entrer sur le marché de la fabrication additive ?

GF Machining Solutions suit les développements de la fabrication additive métallique depuis plus de 15 ans. Lorsque nous avons renommé notre société d’Agie Charmilles à GF Machining Solutions en 2013, nous avons conclu que nous devions également couvrir cette technologie afin de fournir les meilleures solutions de bout en bout à nos clients. Nous sommes convaincus que même si la fabrication additive ne remplacera pas entièrement les technologies de fabrication traditionnelles, de plus en plus d’applications incluront les technologies 3D à l’avenir. De plus, grâce à notre grande expérience dans la fabrication soustractive, nous sommes en mesure de contribuer au développement de cette technologie assez jeune. Cela est d’autant plus vrai que la fabrication additive est maintenant entrée dans une phase de production en série, qui est toujours une combinaison de différentes étapes. La fabrication additive métallique complète parfaitement notre large portefeuille technologique composé de machines de fraisage et d’électroérosion ainsi que de solutions de texturation laser, de micro-usinage laser et d’automatisation.

Des bridges dentaires après l’étape de post-traitement (crédits photo : GF Machining Solutions)

Comme nous ne voulions pas réinventer la roue en termes de développement de la technologie de fabrication additive, nous recherchions le meilleur partenaire qui pourrait contribuer à l’essentiel de la technologie métal grâce à leur expérience. Après avoir évalué et testé différentes options, nous avons trouvé que 3D Systems était le bon partenaire technologique. Nos capacités et compétences se complètent très bien et nous partageons la même vision de préparer la fabrication additive pour la production en série. Au cours de l’été 2018, nous avons annoncé notre partenariat et présenté la première solution commune lors de l’IMTS à Chicago en septembre 2018.

3DN : La fabrication peut souvent être complexe, comment aidez-vous vos clients ?

La complexité est l’aspect où nous pensons que GF Machining Solutions et 3D Systems peuvent ensemble aider les clients à simplifier leur vie. Alors que les pionniers de la fabrication additive ont fait un excellent travail pour générer des géométries de pièces incroyables en incorporant des attributs tels que la réduction de poids, la liberté de conception, des fonctionnalités supplémentaires et nouvelles, l’utilisateur était souvent démuni lorsqu’il s’agissait de transformer la pièce imprimée en un composant prêt pour une utilisation industrielle. Cela comprenait l’intégration de la partie imprimée dans des équipements tels que des moules et des moteurs ou dans le corps humain (implants). Ce n’est qu’en considérant la chaîne de valeur complète du tout début à la fin que la solution parfaite peut être trouvée. GF Machining Solutions, avec son portefeuille technologique unique et sa vaste expérience dans les applications, et 3D Systems en tant qu’acteur de premier plan dans le domaine de la fabrication additive, ont tous deux le potentiel de fournir des solutions uniques pour optimiser le flux de travail à travers plusieurs étapes opératoires. Cela ne prend pas seulement en compte la dimension physique, mais aussi numérique. Cette vision globale influencera le développement des interfaces et sera alimentée par l’échange de connaissances entre les représentants des différentes technologies d’usinage.

gf machining solutions

Un outil de découpe conçu par le groupe (crédits photo : GF Machining Solutions)

De plus, les centres d’innovation client de 3D Systems et les centres AMotion de GF Machining Solutions visent à développer des processus de production sur mesure qui sont dédiés à des segments industriels spécifiques tels que la production médicale, aéronautique et aérospatiale, de moules et matrices ou de pièces industrielles générales. L’organisation mondiale et locale de GF Machining Solutions offre un service après-vente et un support d’application à travers le monde et est prête à soutenir les clients en maintenant leur équipement à des niveaux productifs et en partageant de précieuses connaissances sur les applications.

3DN : Pourquoi avez-vous choisi de vous concentrer sur les métaux? Quelles sont les applications clés de vos machines?

Si vous considérez l’ensemble de la chaîne de valeur de la production de pièces, les pièces en plastique et en métal n’ont généralement pas beaucoup de choses en commun. Étant donné que le portefeuille de produits de GF Machining Solutions a toujours été axé sur les technologies de fabrication soustractive pour les pièces métalliques, l’impression 3D métal était l’ajout logique. Ici, nous pouvons ajouter de la valeur à l’ensemble du processus de production et accompagner nos clients existants dans leur parcours depuis la conception, l’impression et l’usinage jusqu’au composant fini.

3DN : Comment voyez-vous la fabrication additive coexister avec les méthodes de fabrication traditionnelles ?

Il n’y a pas de réelle concurrence entre les technologies additives et soustractives. Ce sont des technologies complémentaires mais elles s’influenceront mutuellement. Afin d’être rentable et de fournir des caractéristiques définies en termes de précision et de finition de surface, la fabrication additive – malgré tout son potentiel pour générer de la valeur supplémentaire – nécessitera des technologies de fabrication soustractive pour la préparation et la finition des pièces imprimées. Cependant, une pièce qui a été imprimée semblablement à sa forme finale aura des exigences différentes en termes de fabrication soustractive qu’un bloc carré. Ce n’est pas nouveau, surtout si l’on considère que les pièces forgées ou coulées représentent un point de départ similaire pour la fabrication soustractive. Nous sommes convaincus que la fabrication additive changera la donne et deviendra un outil important pour développer la meilleure application de façon rentable. Il est important de reconnaître les synergies technologiques et de développer des interfaces physiques et numériques intelligentes tout en facilitant le flux de travail tout au long du processus de fabrication en fournissant des pièces individuelles avec des références et une identification.

3DN : Quels sont vos futurs projets ?

Lors du Formnext 2019, les visiteurs du stand commun de GF Machining Solutions et 3D Systems ont expérimenté la vision stratégique des deux sociétés, qui introduit la fabrication additive dans le processus de production en série industrielle. Cela nécessite d’examiner le processus de bout en bout, de la «conception pour l’impression 3D» à «l’expédition de la pièce finale». Nous nous concentrerons davantage sur ce flux de travail et développerons de nouvelles approches pour réduire considérablement les coûts en intégrant de manière transparente le flux physique et logiciel et en incluant des procédures d’inspection.

Le stand de GF Machining Solutions et 3D Systems au Formnext 2019

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

La fabrication additive est amusante, mais elle doit également générer de la valeur, qui ne peut être évaluée correctement que lorsque l’on regarde une pièce finie prête à être utilisée. Cela signifie que l’examen du processus de bout en bout est obligatoire et cela déterminera si l’analyse de rentabilisation est réalisable ou non.

Rendez-vous sur le site de GF Machining Solutions pour obtenir d’informations.

Que pensez-vous de l’arrivée de GF Machining Solutions sur le marché de la fabrication additive ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you