menu

General Electric investit 100 millions d’euros supplémentaires dans l’impression 3D

Publié le 3 mai 2017 par Mélanie R.

Le géant américain General Electric se concentre de plus en plus sur le marché de l’impression 3D et s’intéresse plus particulièrement à l’Union Européenne : il a annoncé un investissement de 100 millions d’euros dans l’industrie afin de créer un nouveau centre de production à Lichtenfels en Allemagne.

En 2016, General Electric a réalisé l’une des acquisitions les plus importantes du marché en investissant 1,3 milliards de dollars dans l’entreprise allemande Concept Laser et le fabricant suédois Arcam, tous les deux spécialisés dans la fabrication additive métal pour le secteur industriel. Cela offre à General Electric la majorité des actions dans les deux entreprises, consolidant ainsi son leadership en tant que plus grand investisseur de l’industrie 3D.

general electric

Le futur site de Concept Laser

Pour réaffirmer sa position, le géant américain a ajouté 100 millions d’euros à son investissement chez Concept Laser en Bavière ce qui permettra de construire un campus 3D de 35 000 m2 doté de 700 postes de travail, augmentant ainsi de 100 le nombre d’employés d’ici la fin de cette année. « L’investissement significatif dans ce nouveau site montre clairement sa valeur, explique Frank Herzog, Président de Concept Laser. Ayant un groupe mondial comme principal actionnaire, nous pouvons bénéficier davantage des opportunités de notre marché industriel et dynamique. »

Actuellement, General Electric maîtrise deux des cinq technologies existantes d’impression 3D métal : la fabrication additive de poudres métalliques et celle qui utilise un faisceau d’électrons. Le Responsable de la Fabrication Additive de General Electric, Mohammed Ehteshami, déclare : « Notre objectif est de maitriser les cinq ».

general electric

Mohamed Ehteshami

En plus de développer le tout nouveau site de Concept Laser, le géant américain a également dévoilé ses plans pour créer un centre de formation et un service clients dédiés à l’impression 3D à Munich, d’une valeur de 15 millions d’euros. Premier d’une longue série dans le monde entier, le centre servira à obtenir une meilleure visibilité de la fabrication additive et de la participation considérable de GE dans l’industrie. Les clients pourront en effet suivre la conception et le processus de production des composants en direct. Le centre sera équipé de 10 machines de Concept Laser et d’Arcam. Il sera également un lieu  dédié à la R&D pour les universités aux alentours.

general electric

Ehteshami confirme que GE a investi environ 3 milliards de dollars dans les technologies d’impression 3D ces dix dernières années, incluant les acquisitions de l’année passée.

Que pensez-vous de ces nouveaux développements? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you