menu

Formnext Connect : quelles sont les nouveautés à ne pas manquer ?

Publié le 10 novembre 2020 par Mélanie R.
Formnext Connect

Formnext est sans nul doute le plus grand salon de la fabrication additive, réunissant chaque année acteurs et utilisateurs des quatre coins du monde pour échanger et partager les dernières innovations du marché. Le contexte actuel a bien évidemment forcé les organisateurs du salon à se réinventer et à imaginer une alternative virtuelle : depuis ce matin, Formnext Connect a ouvert ses portes ou plutôt sa plate-forme digitale. Jusqu’au 12 novembre, vous pouvez vous connecter gratuitement pour assister à des conférences, discuter avec différentes entreprises présentes et vous rendre sur les stands virtuels des 203 exposants. Fabricants de machines, de matériaux, services d’impression, éditeurs de logiciels, revendeurs, l’ensemble de la chaîne de valeur sera représentée. Ils en profiteront d’ailleurs pour présenter leurs dernières innovations et nouveautés : mais justement, que faut-il aller voir au Formnext Connect ? On vous a sélectionné quelques annonces à ne pas louper !

Des lancements de nouveaux produits au Formnext Connect

Les salons sont toujours une bonne opportunité de présenter des nouveautés, que ce soit en termes d’imprimantes 3D, de matériaux, de logiciel ou encore de solutions de post-traitement. Même si cette année l’édition est virtuelle, certains exposants ne dérogent pas à la règle. 

La plate-forme Formnext Connect vous permet de suivre en direct des tables rondes et conférences

De nouvelles imprimantes 3D

Le fabricant hollandais Ultimaker lance une nouvelle machine, la Ultimaker 2+ Connect, très inspirée de sa grande soeur mais intégrant une connectivité Wifi ou Ethernet, un écran tactile et un plateau plus rigide avec une large gamme de profils d’impression déjà enregistrés. Si on reste sur les machines FDM, le fabricant Smart3D profite également de Formnext Connect pour présenter la Macro HT, une imprimante 3D industrielle haute température capable de concevoir des pièces avec de l’ULTEM, du PEEK ou du PEKK. Sa température d’extrusion peut atteindre les 500°C et la chambre d’impression 200°C. 

Si on se penche maintenant sur des technologies sur lit de poudre, sachez que Prodways annonce la disponibilité de son imprimante 3D SLS ProMaker P1000X auprès de l’ensemble des acteurs industriels ainsi qu’une compatibilité avec l’intégralité du catalogue de matériaux  notamment le TPU flexible, le PA12, le PA11 classique et celui renforcé en fibres de verre et le nouveau polypropylène PP1200. 

Côté métal, le fabricant historique SLM Solutions présente aujourd’hui à 16h sa nouvelle génération d’imprimantes 3D métalliques, “le système de fusion laser sélective le plus productif du marché.” Enfin, l’entreprise Mimaki va également annoncer aujourd’hui à 16h lors de sa conférence le lancement d’une nouvelle machine – rappelons que le fabricant est spécialisé dans le développement de solutions d’impression couleur, basées sur une technologie de jet de matière. 

SLM Solutions va présenter une nouvelle machine métal

Logiciels et post-traitement

L’entreprise franco-allemande CoreTechnologie profite du Formnext Connect pour présenter la toute dernière version de son logiciel 4D_Additive qui intègre désormais un nouveau module, Advanced Lattice, permettant de générer des structures en nid d’abeille, en gyroïde, en étoile et de nombreux autres motifs en treillis pour des composants légers tout en conservant leurs propriétés mécaniques. 

Enfin, côté post-traitement, le fabricant Solukon présente la SFP 770, une machine permettant de retirer la poudre des pièces plastiques et de les nettoyer rapidement et facilement. L’entreprise hollandaise AM-Flow, spécialiste en post-traitement et automatisation, profite de l’événement virtuel pour annoncer officiellement le lancement de son service AM-BAGGING, un processus automatisé qui imprime efficacement du texte, des graphiques et des codes-barres haute résolution directement sur les sacs, prêts à être expédiés. Une solution qui permettra d’accélérer les processus existants, en les faisant passer d’un post-traitement manuel coûteux à des lignes de production automatisées.

formnext connect

Le nouveau module de 4D_Additive

Les matériaux

Evonik & HP présenteront officiellement leur nouvel élastomère, une poudre flexible haute performance pour la fabrication additive, basée sur un grade d’amide thermoplastique (TPA). C’est un matériau flexible et léger, caractérisé par sa très faible densité et une dureté Shore A de 91. Il est compatible avec la gamme 4200 de HP. 

Si on reste sur les plastiques, l’entreprise allemande Covestro présentera quant à elle de nouveaux filaments pour sa gamme Addigy®, répondant à une logique d’économie circulaire. En effet, ces matériaux seront soit partiellement fabriqués à partir de plastiques recyclés, soit fabriqués avec 20 % de CO2 maximum. Côtés résines, le fabricant Photocentric et le chimiste BASF pourront en dire plus sur leur nouvelle gamme Ultracur3D EPD – Powered by Photocentric. Les deux nouvelles résines Ultracur3D EPD 1006 et Ultracur3D EPD 2006 offriraient une grande rigidité et flexibilité et pourraient produire des pièces souples, difficiles à casser.

Enfin, côté métaux, le fabricant Fehrmann Alloy profite du Formnext Connect pour nous en dire plus sur son nouvel alliage d’aluminium, AlMgty-90 ; celui-ci est résistant à la corrosion, anodisable même en couleur et facile à polir.

Photocentric et BASF lancent une nouvelle gamme de résines pour la fabrication additive (crédits photo : Forward AM)

De nouveaux partenariats

Formnext Connect est aussi une occasion pour quelques acteurs d’annoncer de nouvelles collaborations stratégiques. C’est le cas de Stratasys et nTopology qui lancent une série de flux de travail accessibles et personnalisables autour du DfAM. Le premier outil développé s’appelle le FDM Assembly Fixture Generator : il automatise la conception de gabarits et outils et permet aux ingénieurs de transformer rapidement un fichier 3D en un outillage prêt à imprimer par un simple « Drag and drop ». Il est disponible dès à présent via la plateforme nTop.

Enfin, le spécialiste du post-traitement DyeMansion présentera son nouveau partenariat avec Siemens, leader industriel des systèmes d’automatisation. La dernière solution du fabricant, Powerfuse S, est par exemple déjà équipée de la toute dernière technologie d’automatisation de Siemens pour permettre l’utilisation de divers services numériques. Avec le fabricant EOS, ils présenteront la première usine numérique comprenant des machines SLS et des solutions de post-traitement industriel pour produire des chaussures.

La future usine de production

Vous pouvez rejoindre l’évènement gratuitement ICI, participez à de nombreuses conférences et découvrez en direct toutes les nouveautés des exposants internationaux. Formnext Connect fermera ses portes le jeudi 12 novembre, en espérant avoir favoriser la rencontre et les échanges ! Allez-vous participer à cette nouvelle édition virtuelle ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you