menu

Formnext 2019 : que pouvons-nous espérer pour cette 5ème édition ?

Publié le 15 novembre 2019 par Mélanie R.

Formnext est sans aucun doute le plus grand salon professionnel dédié à la fabrication additive : depuis 5 années consécutives, il réunit des milliers d’acteurs internationaux autour des innovations du secteur et permet de renforcer la place des technologies 3D dans l’Industrie. Cette année, il ouvre ses portes le 19 novembre – mardi prochain – à Francfort et ce, jusqu’au 22. Pour la première fois depuis sa création, Formnext s’est entouré d’un pays partenaire : les Etats-Unis seront à l’honneur pour cette 5ème édition avec plusieurs espaces et conférences dédiés. Il semblerait que la fabrication additive métal soit encore à l’honneur avec de nombreuses nouvelles machines. On vous propose de revenir sur les nouveautés attendues au Formnext 2019 pour être sûr de rien manquer une fois sur place !

L’année dernière, Formnext avait accueilli 632 exposants 27 000 participants sur 37 000 mètres carrés, affichant déjà sa position de leader. Or, la 5ème édition a de nouveau grandi et l’événement a du déménager dans deux nouveaux halls (50 000 mètres carrés au total) pour accueillir les 800 exposants et les milliers de participants attendus. 285 entreprises exposeront pour la première fois leurs solutions en fabrication additive, venant des quatre coins du monde. 50% des exposants sont en effet internationaux : après l’Allemagne, les pays les plus représentés sont la Chine, les Etats-Unis, la France, l’Italie, le Royaume-Uni, l’Espagne et les Pays-Bas. D’ailleurs, les Etats-Unis sont le pays partenaire du salon, une première dans l’histoire du Formnext.

formnext 2019

Crédits photo : Mesago Messe Frankfurt / Thomas Masuch

Un pays partenaire pour cette 5ème édition

Les Etats-Unis, en plus d’être représentés par leurs 50 exposants comme Carbon, HP ou encore 3D Systems, seront mis à l’honneur à travers plusieurs activités et conférences tout au long du salon, avec une journée spéciale « Formnext Partner Country USA Day » organisée le mercredi 20 novembre. A cette occasion, une dizaine d’entreprises innovantes viendront présenter leurs solutions de fabrication additive au cours de sessions de pitch. La journée sera clôturée par une soirée organisée par AMUG (The Additive Manufacturing Users Group).

Plusieurs associations américaines seront présentes, comme The Association for Manufacturing Technology (AMT), The American Society of Mechanical Engineers (ASME) et bien sûr AMUG. Vous pourrez les rencontrer ainsi que d’autres acteurs américains sur le pavillon dédié (Hall 12.0 stand E101).

Les acteurs américains comme HP seront mis à l’honneur lors de la journée dédiée aux Etats-Unis (crédits photo : Mesago Messe Frankfurt : Thomas Masuch)

La fabrication additive métal au Formnext 2019

Au vue des annonces faites par les fabricants, on est obligé de souligner une présence importante des technologies d’impression 3D métal : plusieurs machines seront exposées pour la première fois – certains sont mêmes de nouveaux acteurs sur le marché comme Meltio qui a développé un procédé baptisé 3E Metal Deposition ou encore les startup israélienne Tritone et l’allemande One Click Metal, une entreprise dérivée de Trumpf. Son objectif est de rendre l’impression 3D métal laser plus accessible, notamment pour les secteurs de l’éducation, de la R&D et pour les PME. La startup, créée en avril 2019, annonce une machine en dessous des $100 000.

formnext 2019

Des pièces imprimées en 3D par One Click Metal

Le fabricant italien Sharebot fait quant à lui son entrée sur le marché de l’impression 3D métal avec une première machine MetalOne qui s’appuie sur la fusion laser sur lit de poudre. Elle offrirait un meilleur contrôle de la chambre d’impression et serait compatible avec de l’acier 316L et du cobalt-chrome.

Le fabricant chinois Shining 3D profitera du Formnext 2019 pour élargir sa gamme de machines métal avec sa nouvelle EP-M250 Pro, une imprimante 3D double lasers qui offre un volume d’impression 3D de 262x262x350 mm. Notons également que l’entreprise néerlandaise Admatec dévoilera sa toute dernière machine, la ADMAFLEX 300, une solution de production flexible compatible avec des métaux et des céramiques.

formnext 2019

La machine Admaflex 300 sera compatible avec des métaux et des céramiques (crédits photo : Admatec)

Nouveaux matériaux d’impression 3D : les polymères à l’honneur

Bien que la fabrication additive métal poursuive sa croissance, les polymères conservent une position puissante sur le marché. Cette année au Formnext 2019, nombreux sont les fabricants qui présentent des thermoplastiques hautes performances ou encore des photopolymères aux propriétés mécaniques élevées. Typiquement, Cubicure & Evonik présenteront leur résine Evolution FR, le premier photopolymère ignifuge pour les technologies SLA certifié UL94 V0.

Côté filament, on devrait apercevoir le polyimide thermoplastique amorphe développé par SABIC et Roboze, capable de résister à des températures de 230°C. Le français Armor 3D présentera quant à lui son filament PEBA-S Kimya, un élastomère pensé pour des applications où la légèreté est clé. Sans oublier son PEKK-A, un matériau hautes performances aujourd’hui homologué sur de nombreuses machines dont la nouvelle INDUSTRY F420 de 3DGence, présentée d’ailleurs pour la première fois au Formnext 2019.

formnext 2019

Des pièces imprimées en 3D avec la nouvelle résine Evolution FR de Cubicure

Le Formnext 2019 sera bien évidemment ponctué par de nombreuses conférences dont l’objectif est de présenter l’évolution de la fabrication additive, ses applications et ses tendances. Parmi les intervenants, on notera la présence de grands groupes comme BMW, Procter&Gamble ou encore Audi Sport. Retrouvez tous les détails pratiques du salon et le programme des conférences sur le site de l’évènement ICI.

*Crédits photo de couverture : Mesago Messe Frankfurt/ Mathias Kutt

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you