menu

Ford s’intéresse de près à la technologie d’impression 3D CLIP

Publié le 29 juin 2015 par Alex M.

Ford, le premier constructeur à avoir intégré la production à la chaîne avec son modèle « Ford T » en 1908 annonce aujourd’hui son intérêt pour la technologie d’impression 3D à grande vitesse CLIP pour la production de ses futurs véhicules.

Dévoilée en mars dernier par la startup Carbon3D, la technologie CLIP est un procédé d’impression 3D révolutionnaire capable de fabriquer des objets de 25 à 100 fois plus rapidement que les techniques actuelles. Après avoir levé près de 40 millions de dollars auprès de fonds d’investissement, la firme californienne se lance maintenant dans des partenariats stratégiques afin de tester et affiner sa technologie. Récemment, elle collaborait avec la firme Legacy Effetcs, spécialisée dans les effets spéciaux, afin de concevoir les costumes et accessoires de blockbusters américains.

article_fordclip5

CLIP, l’impression 3D à grande vitesse selon Carbon3D

Mais aujourd’hui c’est l’américain Ford qui annonce une nouvelle collaboration avec Carbon3D. Le fabricant automobile, qui lançait récemment un programme de recherche dédié à la fabrication additive dans le secteur automobile, pourra compter sur la technologie CLIP pour réaliser des prototypes ou des pièces qui viendront directement intégrés les futurs véhicules de la marque.

« Si nous pouvons réduire de quelques mois les temps de production et obtenir un modèle plus rapidement sur le marché, nous pourrions économiser des millions. » explique Ellen Lee, Responsable au sein du département de Recherche en Fabrication Additive chez Ford.

Un exemple de pièces réalisées pour Ford à partir de la technologie CLIP

Un exemple de pièces réalisées pour Ford à partir de la technologie CLIP

Ford teste actuellement la technologie CLIP pour fabriquer une pièce bien précise de son futur modèle de Focus Electric, des passes-câbles, permettant de protéger les câbles et fils électriques au niveau de la portière du véhicule. Les ingénieurs de chez Ford indique ainsi avoir réussi à diviser les temps de production par trois en recourant à la technologie CLIP tout en essayant plusieurs modèles différents afin de s’assurer de la forme idéale de la pièce. D’autres composants, comme des pare-chocs ou des connecteurs pour le réservoir d’huile, sont également à l’essai.

« La technologie CLIP de Carbon3D permet à nos ingénieurs de raccourcir les temps d’itération de la phase de design pour atteindre une pièce finale plus rapidement, ce qui est excitant car cela implique une meilleure qualité et des produits plus rentables pour nos clients, » explique Ellen Lee.

Plus d’informations sur le site de Carbon3D ICI

article_fordclip2

Quelques prototypes imprimés grâce aux imprimantes Carbon3D

 Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Un commentaire

Rejoignez la discussion et laissez votre commentaire.

  1. […] En contrôlant l’oxygène présent lors du processus d’impression , la technologie CLIP vient solidifier de manière continue une résine liquide à l’aide d’une lumière ultra-violette. Un procédé qui a séduit de nombreux acteurs comme Google, Autodesk ou encore le constructeur automobile Ford. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you