menu

Ford et Carbon, un partenariat gagnant pour la fabrication additive automobile

Publié le 21 janvier 2019 par Mélanie R.
ford et carbon

La semaine dernière, à l’occasion du salon de l’automobile de Détroit, le constructeur Ford a présenté quelques pièces imprimées en 3D, fruit d’une collaboration avec le fabricant Carbon. On a pu y voir 3 pièces finies très précises : une pour bras de liaison pour la Ford Focus HVAC, un support de frein de stationnement électrique pour la Ford Mustang GT500 et une prise auxiliaire pour la Ford F-150 Raptor. Elles ont été imprimées en 3D à partir de la nouvelle résine du fabricant américain réputée notamment pour sa solidité. Ford et Carbon pourraient ainsi bouleverser l’impression 3D automobile en proposant des pièces finies plus rapidement et plus résistantes. 

Déjà en 2015, le constructeur automobile Ford se penchait sur la technologie de Carbon, appelée à l’époque CLIP, un procédé très rapide s’inspirant grandement de la stéréolithographie. A l’époque, ce partenariat visait principalement à fabriquer des prototypes pour différentes voitures de la marque américaine. Quelques années plus tard, on constate une véritable évolution puisque les deux entreprises ont imprimé en 3D des pièces finies, prêtes à être installées sur les modèles choisis.

ford et carbon

Le support de frein

Ford, un adepte de la fabrication additive

Il faut dire aussi que la fabrication additive intéresse Ford depuis 1988 ; le constructeur a fortement misé sur les technologies 3D et a récemment ouvert un centre de fabrication dédié, investissant plus de $45 millions. Il s’est tourné vers la technologie Digital Light Synthesis de Carbon et sa résine EPX 82 (epoxy) car selon lui, c’est un matériau qui respecte les normes de performance rigoureuses de Ford, résiste aux exigences critiques telles que les intempéries, l’exposition à la chaleur à court et à long terme, présente une  stabilité aux UV et résiste aux fluides, aux produits chimiques et à la buée.

Le Dr Joseph DeSimone, PDG et co-fondateur de Carbon explique : “Nous sommes ravis de collaborer avec Ford Motor Company et sommes très enthousiastes à l’idée de voir les nombreuses possibilités offertes par la fabrication numérique pour fournir des pièces durables destinées aux utilisateurs finaux ayant des propriétés similaires, voire supérieures, aux pièces moulées par injection. L’industrie automobile est très prometteuse pour l’utilisation de la fabrication numérique à grande échelle, et notre collaboration avec Ford est un parfait exemple du type d’innovation que vous pouvez réaliser lorsque vous concevez des moyens de production.”

ford et carbon

La prise auxiliaire

Ainsi, les deux partenaires ont pour l’instant imprimé en 3D trois types de pièces pour différents modèles de voiture. Notons que le constructeur américain affirme avoir investi dans 23 systèmes de fabrication différents, dont la technologie HP Multi Jet Fusion et celle de Desktop Metal. L’entreprise espère ainsi réduire ses coûts de production tout en étant plus efficace dans toutes les étapes de sa chaîne logistique. Retrouvez plus d’informations ICI.

ford et carbon

La pièce de rechange pour le bras de liaison

Que pensez-vous du partenariat entre Ford et Carbon ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you