menu

Des fixations de snowboard imprimées en 3D

Publié le 7 février 2020 par Mélanie R.
fixations de snowboard imprimées en 3D

Spécialiste des sports de glisse, l’équipementier Nickeder Group a développé une filiale NOW dédié à la fabrication de snowboards. Celle-ci a récemment travaillé avec Addit-ion, un prestataire de services espagnol, afin de concevoir des fixations de snowboard imprimées en 3D. En utilisant des techniques de DfAM et leur expertise en intelligence artificielle, l’espagnol a pu imaginer des fixations plus adaptés à l’utilisateur lui permettant d’optimiser tous ses virages. Le produit a été imprimé en 3D sur une machine Multi Jet Fusion de HP avec un polyamide – du PA12 pour être très précis.

Le snowboard aussi a le droit à la fabrication additive : on vous a souvent parlé de l’impact des technologies 3D dans le domaine du sport, ski compris, montrant à quel point elles permettaient de personnaliser un équipement pour améliorer les performances d’un athlète. NOW rejoint ainsi la course en proposant une fixation la plus rigide possible mais surtout très légère. La filiale s’est tournée vers Addit-ion, maîtrisant la fabrication additive depuis quelques temps déjà ; l’entreprise est notamment à l’origine des protections de prothèse de jambe imprimées en 3D proposées par la plate-forme en ligne Print My Leg.

A l’origine du projet Print My Leg, Christophe Debard porte une protection de prothèse imprimée en 3D par Addit-ion

Le produit a été baptisé A.I BINDING et a donc été conçu grâce à l’intelligence artificielle et la fabrication additive. Le point de départ du projet était tout simplement d’imaginer une solution solide, légère, permettant d’apporter plus de liberté au snowboarder, notamment dans la prise de ses virages. Les deux partenaires expliquent qu’ils ont développé un cas de charge précis afin de reproduire les contraintes subies par les fixations lors de virages agressifs puis l’ont représenté mécaniquement pour générer une forme finale à l’aide du logiciel Autodesk. L’intelligence artificielle a parmi, selon des algorithmes précis, d’étudier plusieurs modèles conçus dans différents matériaux. Après plus essais, c’est finalement  la technologie MJF qui a été retenue.

Oriol Massanes, expert en intelligence artificielle chez Addit-ion, affirme : “Avec les technologies d’impression sur lit de poudre, vous n’avez besoin d’aucun matériau de support, et vous pouvez imprimer presque toutes les formes souhaitées. Cela a donné à l’algorithme une liberté absolue pour réfléchir au meilleur résultat sans aucune contrainte de fabrication.” 

La fixation imprimée en 3D est 25% plus légère que les solutions concurrentes

Le résultat serait 25% plus léger que les solutions concurrentes mais offrirait surtout un design sur-mesure selon les souhaits du snowboarder. De quoi glisser sur les pistes avec style ! Salo Arms, co-fondateur d’Addit-ion, conclut : « Ce concept sera le point de départ de nouveaux paradigmes où les algorithmes et la personnalisation fournissent des conceptions uniques et polyvalentes pour les équipements sportifs. » Patience, vous aurez peut-être d’ici quelques années de nouvelles fixations de snowboard au pied ! Vous pouvez retrouver davantage d’informations sur le site d’Addit-ion.

Que pensez-vous de ces fixations de snowboard imprimées en 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you