menu

Qui sont les 4 startups finalistes du Forward AM Innovation Award ?

Publié le 31 mai 2021 par Mélanie R.
innovation award

Fin janvier, Forward AM, la marque de BASF 3D Printing Solutions, a lancé un concours international pour les startups qui utilisent l’impression 3D pour développer des applications innovantes. Au total, 145 candidatures ont été déposées, de 36 pays différents. Quelques mois plus tard, nous connaissons les 4 finalistes du « Forward AM Innovation Award » : Cosm Medical, HILOS, SYOS et WYVE. Elles viendront présenter leur concept le 30 juin prochain lors d’un événement virtuel exclusif : inscrivez-vous gratuitement sans plus tarder ICI afin de rencontrer les finalistes, les différents sponsors et partenaires de ce concours, et découvrez qui sera la startup la plus innovante ! Cette dernière remportera le grand prix d’une valeur de 80 000€ !

Il existe de nombreuses startups dans le monde qui ont recours à la fabrication additive pour développer leur concept : offrant davantage de flexibilité comparé à des procédés plus traditionnels, c’est une méthode qui permet aujourd’hui de produire en fort volume des produits durables et personnalisés. L’organisation d’un concours visant à récompenser ces startups fait donc du sens, surtout quand on constate le nombre de candidatures qui ont été soumises, dans des secteurs aussi variés que l’automobile, le médical, ou encore les biens de consommation.

innovation award

Crédits photo : BASF 3D Printing Solutions

Un concours international soutenu par de nombreux experts du marché

Le Forward AM Innovation Award est soutenu par plusieurs sponsors comme AMPOWER, AMT, Autodesk, HP, Photocentric, Sculpteo, Ultimaker ; mais aussi par plusieurs partenaires tels que AM Ventures, BASF Venture Capital GmbH, Deloitte et Women in 3D Printing. Ensemble, ils ont départagé les 16 startups demi-finalistes en avril dernier et ont retenu 4 finalistes. Ces derniers recevront chacun 20 000 euros de biens et services à choisir parmi le catalogue des sponsors. Ils bénéficient également de séances de coaching individuelles avec des experts du marché.

François Minec, directeur général de BASF 3D Printing Solutions, ajoute : « BASF 3D Printing Solutions est volontairement conçue comme une startup par BASF New Business, où nous vivons une forte culture de startup. Les startups adoptent une approche novatrice des nouvelles applications et des opportunités de marché, sans aucune structure inflexible qui pourrait entraver le développement et l’adoption de nouvelles techniques et technologies. Nous savons déjà que les startups exploitent les avantages de la fabrication additive pour perturber un large éventail d’industries et accélèrent considérablement l’adoption de l’impression 3D. Nous remercions chaleureusement tous les sponsors et partenaires du Forward AM Innovation Award qui partagent notre passion et notre vision ! »

Les 4 finalistes du Forward AM Innovation Award

Cosm Medical, HILOS, SYOS et WYVE sont donc les 4 startups finalistes du concours international. Chacune viendra présenter son concept le 30 juin lors d’un pitch virtuel, avec à la clé un grand prix de 80 000 euros en biens et services pour la startup gagnante; sachez que vous pourrez également voter pour votre startup préférée. L’une d’entre elles se verra accorder le Public’s Choice Award. Qui sont ces startups et quelles applications ont-elles développées ? On vous en dit en peu plus !

Cosm Medical

Fondée en 2017 au Canada, Cosm Medical fabrique des pessaires imprimés en 3D à partir de silicone pour lutter contre les problèmes du plancher pelvien tels que l’incontinence et le prolapsus. En s’appuyant sur une méthode d’ultrasons et sur un logiciel d’intelligence artificielle, Cosm Medical peut modéliser et imprimer en 3D des dispositifs sur-mesure et ainsi proposer aux patients de meilleures solutions et résultats. Derek Sham, Fondateur et CEO de l’entreprise, conclut : « Nous sommes très reconnaissants d’être finaliste du Forward AM Innovation Award. C’est une précieuse aide et un grand soutien pour changer la santé pelvienne des femmes. »

Le pessaire imprimé en 3D (crédits photo : Cosm Medical)

HILOS

Créée en 2019, HILOS est une startup basée à Portland aux Etats-Unis. Elle fabrique des chaussures (notamment des mules) en combinant impression 3D et artisanat, plus précisément le travail du cuir. Son objectif est de réduire l’impact écologique de l’industrie de la chaussure en développant un mode de production local et à la demande. En se tournant vers l’impression 3D, ici de TPU, HILOS peut réduire les déchets et proposer des formes originales tout en offrant confort, esthétisme et durabilité. Sa collection de chaussures à talons est 100% recyclable : chaque mule peut être désassemblée et servir un autre but. Elias Stahl, co-fondateur et CEO de HILOS, affirme : « Nous sommes très enthousiastes à l’idée de travailler étroitement avec certaines des plus grandes entreprises du secteur de l’impression 3D. Cela nous permettra d’accélérer notre développement et nos produits. »

Les chaussures sont faites de cuir et de TPU imprimé en 3D (crédits photo : HILOS)

SYOS

SYOS (Shape Your Own Sound) a été fondée en 2016 en France et est spécialisée dans la production de becs de saxophones et de clarinettes. Ces dispositifs sur-mesure sont imprimés en 3D, permettant à la startup française de concevoir la bonne géométrie pour reproduire le son souhaité par le musicien. Le recours à l’impression 3D FDM permet à SYOS de personnaliser chaque bec pour chaque musicien mais aussi de créer des designs différents avec des couleurs variées. La startup accompagne aujourd’hui 500 musiciens par mois. Pauline Eveno, fondatrice et CEO de SYOS, conclut : « Nous sommes très heureux d’être finaliste et de représenter le monde de la musique à travers notre application sur-mesure. Nous espérons travailler sur de nouveaux matériaux et technologies pour développer d’autres produits. »

Chaque bec imprimé en 3D est personnalisé (crédits photo : SYOS)

WYVE

Basée dans le sud de la France au plus proche des vagues, WYVE conçoit des planches de surf sur-mesure grâce à la fabrication additive. Le cœur de chaque planche est réalisé avec du plastique recyclé, permettant ainsi de réduire l’impact écologique de chaque produit. Le recours aux technologies 3D offre également de grandes possibilités de personnalisation et des performances accrues à chaque surfeur. Sylvain Fleury, co-fondateur de Wyve, ajoute : « Nous avons déposé notre candidature car nous étions convaincus que cela pourrait nous apporter un soutien important grâce à des partenariats industriels avec des grands noms du marché. Nous sommes très fiers d’être finaliste ! »

Chaque planche est faite de plastique recyclé (crédits photo : WYVE)

Tous les finalistes bénéficieront de séances de coaching qui leur permettront d’acquérir davantage de connaissances et de profiter de l’expérience des sponsors et partenaires. Les 4 startups espèrent ainsi accélérer le développement et la mise sur le marché de leurs applications. Venez les rencontrer le mercredi 30 juin prochain lors de la grande finale du concours lors d’un événement virtuel unique : les inscriptions sont gratuites et se font ICI.

Que pensez-vous de ce concours international ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you